Les universités rouvriront-elles dès début janvier ?

Les universités rouvriront-elles dès début janvier  ?

ETUDIANTS - Fermées depuis fin octobre, les facs devaient rouvrir en février, mais vendredi dans son interview à Brut, le président de la République Emmanuel Macron a fait part de son souhait qu'elles rouvrent "plus tôt, (...) début janvier."

Alors que les cours en présentiel dans les universités et grandes écoles sont suspendus depuis fin octobre, Emmanuel Macron avait annoncé fin novembre que les universités pourraient rouvrir début février dans des conditions habituelles avec des règles sanitaires strictes, si le nombre quotidien de contaminations par le Covid-19 en France restait sous la barre des 5.000. 

Une échéance qu'il souhaite néanmoins raccourcir. "On va essayer, je touche du bois, si nos résultats sont là, de commencer plus tôt et sans doute qu'on va essayer de reprendre davantage de TD  en présentiel, reprendre peut-être, si les chiffres sont bons, début janvier, des cours mais en demi-amphi", a assuré Emmanuel Macron vendredi, lors d'un entretien accordé au média en ligne Brut. Son objectif ? S'adresser directement aux jeunes pour les rassurer en période trouble

Toute l'info sur

Covid-19 : la France touchée par une deuxième vague d'ampleur

Les dernières infos sur l'épidémie

De façon progressive, en priorisant les étudiants "fragiles"

Ce même jour, le Premier ministre Jean Castex recevait la communauté universitaire. "Les échanges que nous avons eus avec Jean Castex vont dans le même sens que ce qu'à déclarer le président, affirme Gille Roussel, président de la Conférence des présidents d'universités (CPU). Il y a une réelle volonté de commencer à reprendre les cours progressivement dès début janvier, si la situation sanitaire le permet."

Ainsi, dès la semaine prochaine, "nous allons travailler avec le ministère de l'Enseignement supérieur à un plan de reprise de l'activité début janvier, de façon progressive, en ciblant d'abord les publics prioritaires, c’est-à-dire les étudiants les plus fragiles en risque de décrochage massif, les néo-bacheliers, les étudiants étrangers et les étudiants en situation de handicap", se réjouit Gilles Roussel. 

Au lendemain de ces échanges, Jean Castex a annoncé plus qu'une simple réouverture des établissements universitaires. Il souhaite mettre en place un "renforcement des ressources dans les services de santé universitaire par le recrutement de 80 psychologues et dans les services sociaux par le recrutement de 60 assistantes sociales pour les six prochains mois." 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Couvre-feu à 18h : commerces et enseignes s'adaptent en ouvrant leurs portes plus tôt

Lire et commenter