Les élèves français de CM1 et 4e parmi les derniers en Europe en maths et en sciences

Le niveau en maths des élèves de CM1 est très faible, en France

BONS DERNIERS - D'après une étude internationale réalisée en 2019 auprès d'élèves de niveau équivalent au CM1 et à la 4e, les jeunes français sont derniers du classement de l'Union européenne en maths et en sciences.

D’après les résultats de l’enquête Trends in International Mathematics and Science Study (Timss), réalisée en mai 2019 auprès de dizaines de milliers d'enfants, dont quelque 8000 en France, les élèves français en classe de CM1 et quatrième se situent, en maths et en sciences, parmi les moins bons de l'Union européenne. Cette étude internationale publiée ce mardi 8 décembre révèle aussi qu'il y a de moins en moins de bons élèves en maths.

Avant-dernier des pays de l'OCDE

Les élèves de CM1 affichent un score de 485 points en mathématiques et 488 en sciences, en deçà de la moyenne internationale (529 et 526 respectivement) et de la moyenne européenne (527 en maths, 522 en sciences), selon l'étude. Ainsi, la France figure tout en bas du classement, au côté de la Roumanie, parmi les pays les plus faibles dans l’Union Européenne. D’un point de vue mondial, ce n’est guère mieux puisque nos petites têtes blondes se classent avant-derniers parmi les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), devançant seulement le Chili.

"On constate une surreprésentation des élèves les plus faibles. En mathématiques, 15% des élèves français n'atteignent pas le 'niveau bas', contre 6% des élèves au niveau européen. Cela signifie que ces 15% n'ont pas les connaissances élémentaires en CM1", indique Fabienne Rosenwald, directrice de l'agence des statistiques du ministère de l'Éducation (Depp).

Lire aussi

Un niveau 5e pour les élèves de 4e

Pour les élèves de quatrième, le constat est tout aussi inquiétant puisque que selon Fabienne Rosenwald, "le score moyen est en baisse de 47 points", soit "l'équivalent d'une année de classe". "Autrement dit, le niveau des élèves de 4e en 2019 en maths, est celui des élèves de 5e en 2015 dans cette matière", déplore-t-elle.

Découvrez comment l'application Klassroom, est devenue un outil de première nécessité pour maintenir le liens entre élèves, professeurs et parents en écoutant ce podcast d'Impact Positif

Écoutez cet épisode et abonnez-vous via votre plateforme d'écoute préférée :

-Sur APPLE PODCAST 

- sur DEEZER 

- sur SPOTIFY 

- sur CASTBOX

Ou en cherchant IMPACT POSITIF sur votre plateforme de podcast habituelle. 

Impact Positif est un podcast présenté par Sylvia Amicone. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Couvre-feu à 18h : 5.900 verbalisations pour 40.000 contrôles

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Couvre-feu à 18h : commerces et enseignes s'adaptent en ouvrant leurs portes plus tôt

Lire et commenter