Offre pour un poste de prof d'histoire-géo dans le collège de Samuel Paty : "une maladresse", admet le rectorat

Le collège du Bois d'Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine, le 3 novembre 2020.

POLÉMIQUE - La publication d'une offre d'emploi dans le collège du Bois D'Aulne de Conflans-Sainte-Honorine a engendré une vive réaction de la part de la section locale du Snes-FSU. Elle a depuis été retirée.

Un CDD de 10 mois pour un poste de professeur d'histoire-géographie, "débutant accepté". Cette annonce, diffusée sur le site de Pôle emploi ce dimanche, aura été retirée quelques heures seulement après sa mise en ligne. La recherche concernait le collège de Conflans-Saine-Honorine où travaillait Samuel Paty, enseignant décapité mi-octobre après avoir montré des caricatures de Mahomet en classe lors d'un cours sur la liberté d'expression. 

Toute l'info sur

L'assassinat de Samuel Paty, professeur d'histoire

Attentat islamiste contre Samuel Paty : suivez les dernières informations

La publication avait déclenché l'indignation du Snes-FSU de Versailles, le syndicat dénonçant sur Twitter une "annonce particulièrement déplacée" et "insupportable". De son côté, le rectorat de l'académie a admis "une maladresse" mais précisé le recrutement n'était pas dédié spécifiquement au poste du professeur assassiné. "Deux enseignants expérimentés, titulaires et volontaires ont été nommés depuis deux semaines pour prendre en charge les élèves de Samuel Paty au collège du Bois d'Aulne", a-t-il détaillé.

Le rectorat ajoute qu'au sein de l'établissement, "la quasi-totalité" des membres du personnel actuellement en arrêt de travail "ont été remplacés". "Pour anticiper d'éventuels nouveaux besoins sur l'établissement, le recrutement d'un autre enseignant d'histoire-géographie est en cours", appuie-t-il. À la suite du retrait de l'offre d'emploi, la section locale du Snes-FSU a quant à elle rappelé "son exigence d'un traitement sérieux et digne de cette situation et le nécessaire respect du besoin de sérénité des collègues". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Joe Biden estime que le Covid-19 fera "plus de 600.000" morts aux États-Unis

EN DIRECT - États-Unis : l'acte d'accusation contre Donald Trump transmis au Sénat lundi

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

6 doses au lieu de 5 : la baisse des livraisons de Pfizer est-elle liée à une nouvelle stratégie de vaccination ?

Procès en destitution de Trump : l'article transmis lundi au Sénat, et après ?

Lire et commenter