Parcoursup : les résultats du bac désormais connus, qu'est-ce qui attend les bacheliers ?

Parcoursup : les résultats du bac désormais connus, qu'est-ce qui attend les bacheliers ?

ET APRÈS ? - Les résultats du baccalauréat nouvelle formule ont été dévoilés mardi. Pour autant, tous les bacheliers inscrits sur Parcoursup n'ont pas encore reçu leur affectation dans une formation. Quelles sont les prochaines échéances ?

Selon les premiers résultats du bac 2021 tombés mardi soir, 90,5% des 704.000 candidats au baccalauréat ont été reçus d'emblée, un niveau légèrement inférieur au record de l'an dernier. Si la plupart ambitionnent de poursuivre des études supérieures, avec 635.000 inscriptions sur la plateforme Parcoursup, tous n'ont pas encore reçu leur affectation dans une formation. Quelles dates les bacheliers doivent-ils garder à l'esprit cet été ? On fait le point.

Depuis le 2 juillet

Au 1er juillet, plus de 87% des lycéens inscrits sur Parcoursup avaient déjà reçu au moins une proposition d'admission pour la rentrée prochaine. "À partir du 2 juillet, pour les lycéens et étudiants qui attendent encore une proposition d'admission, un contact individuel sera pris pour faire le point avec eux sur leur projet et proposer à ceux qui souhaitent toujours s'inscrire dans l'enseignement supérieur, l’accompagnement personnalisé des commissions d'accès à l'enseignement supérieur (CAES)", ont rappelé jeudi dernier les ministres de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal et de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. 

"L'objectif est de pouvoir apporter une réponse adaptée à chacun des candidats qui en ferait la demande", ont souligné les deux ministres. À titre de repère, en 2020, 35.000 candidats ont saisi la CAES et ont reçu une proposition d'admission.

A partir du 6 juillet

Depuis la publication des résultats du baccalauréat ce mardi 6 juillet, la plupart des lycéens inscrits sur Parcoursup ayant déjà reçu une proposition d'admission et l'ayant définitivement acceptée doivent pouvoir effectuer leur inscription administrative auprès de leur futur établissement. 

Pour éviter les mauvaises surprises, attention à bien vérifier les dates limites d'inscription qui peuvent varier d'un établissement à l'autre.

Jusqu'au 16 juillet

Pour rappel, la phase principale d’admission entamée le 27 mai dernier prendra fin le 16 juillet prochain. En d'autres termes, il s'agit de la date butoir pour s'inscrire à la formation choisie pour les étudiants dont un vœu a été exaucé durant la phase principale. À noter que les formations ont de leur côté jusqu'au 14 juillet pour envoyer leurs dernières propositions d'admission de la phase principale.

Le cas échéant, les destinataires en sont avertis par mail ou SMS et reçoivent une nouvelle alerte quand il ne reste plus que 24 heures pour répondre.

Jusqu'au 14 septembre

Mais grâce à la phase complémentaire, les candidats n'ayant toujours pas reçu de propositions d'admission peuvent toujours formuler de nouveaux vœux dans des formations où des places sont encore disponibles. Les formations peuvent envoyer des propositions d’admission jusqu’au 16 septembre inclus, y compris un samedi ou un dimanche, Parcoursup fonctionnant 24 heures/24, 7 jours/7. Les bacheliers ont de leur côté jusqu'au 14 septembre inclus pour formuler des vœux.

Les candidats qui ont déjà accepté une proposition d’admission en phase principale peuvent également faire de nouveaux vœux pour des formations qui les intéresseraient davantage. Mais un candidat ne peut pour rappel accepter qu’une seule proposition d’admission à la fois. En d'autres termes, s'il reçoit une proposition d’admission en phase complémentaire alors qu’il en a déjà accepté une en phase principale, il doit choisir celle qu’il préfère.

Initialement, c'est le 16 juin que cette nouvelle étape devait s'ouvrir. Un délai supplémentaire avait été annoncé le 15 juin par la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal "afin de permettre aux lycéens de passer sereinement les épreuves écrites du baccalauréat".  À noter qu'en 2020, plus de 85 000 candidats ont reçu une proposition d’admission grâce à la phase complémentaire.

Et sinon ?

Les candidats n'ayant pas reçu d'affectation le 16 juillet pour la phase principale ou le 16 septembre pour la phase complémentaire, ne doivent pas perdre espoir,  un certain nombre d'entre eux pouvant se voir proposer une affectation en classe passerelle. 

"Il s'agit d'un dispositif implanté dans les lycées ressemblant en fait à des classes d'attente", explique à La Dépêche, le secrétaire académique du SNES-FSU Pierre Priouret. "Les jeunes sont encadrés par des professeurs dans une optique de poursuite de scolarité, afin qu'ils gardent le rythme en attendant qu'une place se libère dans une formation en septembre ou en octobre", ajoute-t-il. Et de préciser : il y a un "risque d'avoir plus de jeunes sur le dispositif d'attente" à cause d'un possible taux très élevé de réussite au bac cette année, comme en 2020.

Lire aussi

Pour rappel, Parcoursup a mis en service un numéro vert pour toute question : 0 800 400 070. Une messagerie est également disponible sur le site et l'application.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Soldat tué au Mali : le caporal-chef Maxime Blasco, un militaire de 34 ans au parcours "admirable"

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : la chanteuse Lola Dubini est éliminée dès son premier prime

Éruption du volcan aux Canaries : comment expliquer l'arrivée en France du nuage de dioxyde de soufre

EN DIRECT - Covid-19 : 7980 personnes hospitalisées, dont 1571 en soins critiques

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.