Rentrée 2020 : ce qui s'est bien passé... ou pas, selon les parents d'élèves

Rentrée 2020 : ce qui s'est bien passé... ou pas, selon les parents d'élèves
Education

EDUCATION - A la veille de l’entrée en vigueur d’un nouveau protocole sanitaire dans les écoles maternelles et primaires, la fédération de parents d’élèves Peep a dévoilé lundi 21 septembre les résultats de son traditionnel Observatoire de la rentrée scolaire. On y apprend que la majorité des parents estiment que la rentrée s’est bien déroulée, malgré le contexte inédit de la pandémie.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face à l'ampleur de la deuxième vague

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Avec la pandémie, la rentrée scolaire 2020 s’est faite dans un contexte jamais vu jusqu’ici. A mesure que la date du 3 septembre approchait, les inquiétudes augmentaient : les enseignants notamment ont régulièrement pointé du doigt un manque de préparation et un manque de moyens, certains d’entre eux allant jusqu’à réclamer que le retour à l’école soit décalé. Mais la rentrée a bien eu lieu et même, d’après les parents interrogés par la Peep, sans accroche ou presque. 

Etonnamment en effet, la fédération de parents d’élèves, se basant sur plus de 7.000 réponses, observe que "malgré le contexte sanitaire fortement dégradé et quelques difficultés, cette rentrée s’est bien déroulée pour une large majorité de parents", à savoir 79% d’entre eux. Dans le détail, la rentrée s’est déroulée de façon satisfaisante pour 56% des parents, et même très satisfaisante pour 23% d’entre eux. A l’inverse, moins de 20% des parents de maternelle trouvent que la rentrée s’est déroulée dans des conditions mauvaises voire très mauvaises. Les parents du primaire comme du secondaire disent par ailleurs avoir été bien informés du protocole sanitaire en vigueur.

Lire aussi

Pour les parents, des effectifs de classe importants voire trop importants

Malgré tout, à l’heure où la distanciation sociale s’impose, l’effectif des classes est jugé important pour un grand nombre de parents : 43,6% des parents d’enfants en maternelle (dont 21,2% qui le trouvent trop important), 39,1% des parents d’élémentaire (dont 17,6% qui le trouvent trop important), 46,4% des parents d’élèves au collège. Chez les parents niveau lycée, cette proportion passe à 61,7%.

Au collège comme au lycée, près de la moitié des élèves éprouvent des difficultés à porter un masque, note aussi la Peep. 

De plus, les semaines passées confinées ont laissé des traces : plus de la moitié des parents (51,1% des parents niveau collège, 54,1% des parents niveau lycée) craignent que leurs enfants ne rencontrent des difficultés scolaires à la suite du confinement. Dans le même temps, la Peep souligne que la quasi-totalité des jeunes, au collège comme au lycée,  n’a pas suivi de remise à niveau pendant l’été, puisque 3% des élèves seulement ont eu recours à des cours particuliers, stages ou autres dispositifs vacances apprenantes. 

Enfin, il ressort de l’étude de la Peep que 17% des parents disent qu’ils ne disposent pas ou de peu de matériel informatique pour les besoins scolaires de leur enfant en cas de nouveau confinement.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Le gouvernement envisage des mesures de durcissement nationales "dans les jours à venir"

Appelés à "défendre l’intérêt" du pays, les musulmans de France s’inquiètent d’une surenchère

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

Par âge, avec écoles ouvertes, local ou juste le week-end... 5 nuances de confinement

"Trop risqué", des médecins mettent en garde contre les conséquences d'un éventuel reconfinement

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent