Dates, protocole sanitaire, notation... Les détails du déroulement du bac 2021

Dates, protocole sanitaire, notation... Les détails du déroulement du bac 2021

EXAMEN - À deux semaines des premières épreuves du baccalauréat, le ministère de l'Éducation a dévoilé les modalités et le protocole sanitaire imposé aux candidats. On fait le point.

Les premières épreuves du Baccalauréat approchent. Crise sanitaire oblige, l’édition 2021 a dû être remaniée. Le ministère de l'Éducation a dévoilé mercredi le déroulement des différents examens mais aussi le protocole sanitaire qui devra s'appliquer. Dans quelles conditions les 715.000 candidats vont-ils passer le bac ? On fait le point. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

A quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Le calendrier des épreuves

Pas de changement de calendrier pour le bac, toutes filières confondues. Pour la voie générale et technologique, l'épreuve écrite de philosophie se tiendra le 17 juin au matin et inaugurera cette édition 2021. Le grand oral, épreuve phare de ce nouveau bac, aura lieu du 21 juin au 2 juillet. Les épreuves anticipées de français pour les élèves de première auront lieu quant à elles le 17 juin (écrit) et du 21 juin au 2 juillet (oral). Enfin, concernant les épreuves écrites du baccalauréat professionnel, les sessions se tiendront elles du 16 au 18 juin.

Les résultats de l’examen du Baccalauréat seront disponibles en ligne à partir du mardi 6 juillet. Suivront dans la foulée, pour ceux qui n'ont pas eu la moyenne aux épreuves, les oraux de rattrapage du 7 au 9 juillet. Des sessions de remplacement auront lieu les 6, 9, 10 et 13 septembre pour les candidats n'ayant pas pu assister aux examens car étant cas contacts ou positifs au Covid. Ils devront néanmoins fournir un justificatif. Dans le cas contraire, la note de zéro leur sera attribuée d'office, sans possibilité de recours au contrôle continu.

Bienveillance et contrôle continu

Pour cette première édition depuis la réforme instaurée par Jean-Michel Blanquer, le contrôle continu représentera au minimum 82% de la note finale de l'examen, l'épreuve écrite de philosophie et celle du grand oral correspondant aux 18% restants. Pour tenir compte de l'impact de la crise sanitaire sur les conditions de préparation aux examens, des aménagements d'épreuves ont été décidés. "Ces mesures ont pour objectif de permettre à chaque élève de réussir son examen et d'être préparé pour suivre le parcours post-baccalauréat de son choix", écrit le ministre de l'Éducation dans son dossier de presse.

Lire aussi

Pour l'épreuve écrite de philosophie, il y aura cette année quatre sujets au lieu de trois habituellement. De plus, c'est la meilleure note qui sera retenue, entre celle obtenue à l'épreuve et celle du contrôle continu. "Ainsi, aucun candidat ne sera lésé du fait des conditions de préparation à l'épreuve et l'implication de chacun sera considéré à sa juste mesure", explique le ministère dans son dossier de presse. Par ailleurs, au regard des circonstances particulières de cette session, des consignes de bienveillance ont été transmises aux jurys.

Concernant l’épreuve de français pour les élèves de première, des aménagements ont également été prévus : le nombre de sujets sera doublé à l'épreuve écrite et l'élève aura le choix entre deux textes sélectionnés par l'examinateur, parmi ceux étudiés au cours de l'année scolaire (14 au lieu de 20 en voie générale, 7 au lieu de 12 en voie technologique). Pour ce qui est du grand oral, qui consiste en un exposé de 5 minutes,  les élèves pourront garder sous les yeux le brouillon préparé pour leur exposé et s'appuyer sur un support visuel pour la partie sous forme d'entretien.

Un protocole sanitaire strict

Le port du masque chirurgical ou grand public ayant une capacité de filtration de 90% sera obligatoire à l'extérieur et à l'intérieur des centres d'examen. Des masques seront proposés aux élèves qui n'en ont pas. En cas de refus du port du masque, l'accès aux locaux d'examen sera refusé. Afin de limiter le risque de contamination, un nettoyage des mains à la solution hydroalcoolique sera systématiquement demandé à chaque entrée et sortie des salles d'examen. Ces dernières seront nettoyées au désinfectant virucide avant l'arrivée et au départ des candidats, et seront aérées toutes les heures.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

John McAfee, créateur de l'antivirus du même nom, s'est suicidé dans sa prison en Espagne

Impôt sur les successions, retraite à points, tarification du carbone... Les propositions phares du rapport remis à Macron pour l'après-Covid

Covid-19 : que sait-on du nouveau variant Delta Plus découvert en Inde ?

Disparition de Lucas Tronche, 15 ans, en 2015 : des ossements et un sac retrouvés

Portugal-France : les Bleus qualifiés, ils affronteront la Suisse en 8e de finale

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.