Des enfants élevés à l'internat retrouvent une deuxième famille

Des enfants élevés à l'internat retrouvent une deuxième famille

ÉDUCATION – À Saint-Estèphe, un pensionnat réenchante des enfances fragilisées. Ces 26 pensionnaires de 6 à 11 ans au parcours cabossé retrouvent une deuxième famille pour leur scolarité et leur éducation.

On connaît le Médoc pour ses grands vins et les châteaux qui y sont associés, mais la région connaît aussi la précarité, des fractures sociales et familiales. Au cœur du pays viticole, un pensionnat vient en aide aux plus jeunes victimes de ces situations difficiles. Des enfants de 6 à 11 ans dont les parents n'ont plus les ressources nécessaires à leur bon encadrement. À Saint-Estèphe, on instruit, on rééduque, on réenchante ces gamins fragilisés.

Toute l'info sur

Sept à Huit Life

L'internat est géré depuis 20 ans par la fondation catholique des Apprentis d'Auteuil, une alternative au placement par les services sociaux. À l'école Saint-Étienne, 26 internes sont mélangés à d'autres enfants des villages environnants. Ces pensionnaires sont suivis par un juge ou un éducateur. Leurs familles sont toutes volontaires pour confier leurs enfants. L'internat raccommode des petits en colère et en souffrance. Et vous verrez à quel point ils changent vite, vous entendrez leur lucidité, leur maturité parfois.

Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit life, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.