Les enseignants dans les collèges s'inquiètent du difficile respect des gestes barrières

Les enseignants dans les collèges s'inquiètent du difficile respect des gestes barrières

REPORTAGE - Entre la semaine dernière et cette semaine, un collège de Yutz a constaté une explosion des cas de contamination et des cas contact. Dans chaque classe, deux à quatre élèves seraient ainsi absents.

Depuis quelques jours, plusieurs lycées sont perturbés. Des mesures ont pourtant déjà été annoncées concernant le dédoublement des classes ou des niveaux. Ces initiatives visent à limiter le nombre d'élèves dans les établissements. A Yutz (Moselle), des enseignants de collège aimeraient également se sentir davantage en sécurité. Ils sont une vingtaine à alerter sur les conditions sanitaires dans un établissement de la commune.

Toute l'info sur

Le 13h

Cela fait quelques jours que des photos prises à l'intérieur des collèges français sont diffusées sur les réseaux sociaux. Ces clichés remettent en question l'application des gestes barrières. Pour y faire face, ces établissements demandent le même traitement que les lycées, qui ont la possibilité de travailler en demi-groupe. Au vu de cette situation, certains parents imaginent mal le retour de la classe à domicile. D'autres recommandent même de limiter au maximum le décrochage scolaire. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass sanitaire, terrasses, obligation vaccinale... Ce que prévoit le projet de loi adopté par le Parlement

EN DIRECT - Pays-Bas : les festivals de plus de 24 heures annulés

Restaurants, terrasses, trains, cinémas... Où le pass sanitaire sera-t-il obligatoire ?

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

"Notre patrimoine génétique est tranquille", les explications du Pr Salomon sur les vaccins à ARN messager

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.