Débat Clinton - Trump : affaires, propos misogynes, Poutine... les 5 phrases à retenir

ÉLECTIONS AMÉRICAINES - Les deux candidats à la présidentielle américaine Hillary Clinton et Donald Trump se sont opposés pour la deuxième fois au cours d'un débat, dans la nuit de dimanche à lundi. LCI vous propose les 5 phrases clés à retenir.

1. L'affaire des mails d'Hillary Clinton

Si j’étais président, vous seriez en prison Donald Trump

Donald Trump a attaqué sèchement Hillary Clinton à propos de l’affaire des emails privés de la candidate démocrate lorsqu’elle était secrétaire d’État (équivalent du ministre des Affaires étrangères). Il a promis de nommer un procureur spécial s’il était élu pour mener l’enquête sur son opposante. Elle est pointée du doigt pour avoir utilisé une boîte mail personnelle pour ses communications, plutôt que l’habituel système sécurisé des élus et hauts-fonctionnaires américains. Ses messages ont pu être récupérés par des pirates.

En vidéo

Quand Trump menace Clinton de la mettre en prison

2. Les propos misogynes de Donald Trump

En vidéo

Trump sur ses propos sexistes de 2005 : "C’était une discussion de vestiaire"

Je n’en suis pas fier, je me suis excusé auprès de ma famille et des Américains Donald Trump

Donald Trump s’est une nouvelle fois excusé pour ses propos sexistes révélés dans une vidéo. Son adversaire a rétorqué en expliquant que le Donald Trump de la vidéo, "c’est tout à fait lui". Elle a ajouté que le républicain s’en prenait également "aux immigrés, aux afro-américains, aux latinos, aux handicapés". 


De son côté Trump revoie son adversaire à la mauvaise conduite de son époux, Bill Clinton, l'accusant d'agressions sexuelles : "C'est bien pire. Moi ce sont des mots que j'ai prononcé, lui a agi. Jamais dans l'histoire de notre pays un homme n'a autant abusé des femmes". 

En vidéo

"Bill Clinton a déchiré mes collants et il m’a violé", raconte une femme

3. Trump et l’ambiguïté russe

En vidéo

"La Russie se moque de Daech", estime Hilary Clinton

Jamais dans l’histoire de notre pays (…) un pouvoir étranger a fait tant d’efforts pour influencer le résultat de cette élection Hillary Clinton

Hillary Clinton a affirmé que la Russie tentait de faire pencher l’élection en faveur de son rival, grâce notamment à une série de piratage ayant visé en particulier des serveurs du parti démocrate. Washington a directement pointé Moscou pour ces actes, renforçant un peu plus la tension existant entre les deux pays. "Je pense que ce serait bien de s’entendre avec la Russie, on pourrait se battre ensemble contre l’État islamique", a précisé de son côté Donald Trump.

4. Trump et ses impôts

En vidéo

Débat Clinton - Trump : le candidat républicain affirme ne pas avoir payé ses impôts pendant 18 ans

Je comprends le code des impôts mieux que n’importe quel président des États-Unis Donald Trump

Interpellé sur les impôts qu’il n’aurait pas payé pendant 18 ans, en déclarant des pertes de 916 millions de dollars en 1995, Donald Trump a simplement répondu : "Oui, bien sûr que je l’ai fait". Le candidat républicain précise qu’il a profité des lois fiscales américaines pour lui et pour ses entreprises. "Donald s’occupe toujours de Donald et des gens comme lui", a contré Hillary Clinton, accusant son rival de vouloir offrir des réductions d’impôts aux plus riches. "Il vit dans une autre réalité", a-t-elle pointé.

5. Trump et son "problème avec l'islam"

En vidéo

"Hilary et Obama ne veulent pas utiliser le terme d’islamiste radical", dénonce Trump

Nous ne sommes pas en guerre contre l’Islam Hillary Clinton

Hillary Clinton a défendu les musulmans d’Amérique, souhaitant qu’ils "fassent partie du pays". Selon la candidate démocrate, pointer du doigt la religion islamique ferait le jeu des terroristes, dans la lutte contre Daech. Donald Trump a réagi en assurant que "l’on peut être politiquement correct, mais il y a un problème qu’on le veuille ou non". Il a une nouvelle fois rappelé l’importance de nommer les choses en parlant "d’islamiste terroriste radical".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les débats Clinton-Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter