Donald Trump part à la conquête de sa prochaine équipe présidentielle

ÉLECTION AMÉRICAINE 2016
À LA PÊCHE - Donald Trump va repartir en tournée à travers tout le pays. Avec un but précis : mettre la main sur les futurs membres de son équipe présidentielle.

Après avoir sillonné le pays dans la peau du candidat à l’élection présidentielle, Donald Trump s’apprête à repartir pour un tour. Cette fois, en tant que nouveau président des Etats-Unis, a annoncé un de ses assistants samedi 12 novembre. Et non pas pour serrer la main des électeurs qui ont voté pour lui, mais avec cet objectif : identifier les futurs membres de son équipe présidentielle.


Depuis son élection, Donald Trump a constitué son équipe de transition, laquelle sera chargée de mettre sur pied la prochaine administration présidentielle. Vendredi 11 novembre, par la voie d’un communiqué, le président élu en a confié la direction à son vice-président élu Mike Pence, et non au gouverneur du New Jersey Chris Christie, qui s'était déjà fait damer le pion pour... la vice-présidence. Ce dernier sera le vice-président de cette équipe. Ils travailleront aux côtés d’autres personnes, dont les noms sont dévoilés dans le communiqué. Surprise du chef : les trois aînés des cinq enfants de Donald Trump font notamment partie de l'équipe. 

Lire aussi

Kellyanne Conway, le bras droit de Donald Trump

"La mission de notre équipe sera claire : constituer le groupe le plus hautement qualifié de brillants responsables capables de mettre en œuvre notre programme du changement à Washington", a expliqué Donald Trump. 


Mais pour l'heure, à deux mois de sa prise de fonction, les spéculations vont bon train sur le nom des personnes qui composeront son équipe présidentielle. A commencer par celui de Kellyanne Conway. Au plus mal dans les sondages à ce moment-là, Donald Trump l'embauche à la mi-août pour redynamiser sa campagne et profiter de ses conseils. Car cette ancienne collaboratrice de Ronald Reagan connaît le milieu. Elle enchaîne les rendez-vous médiatiques, défend Donald Trump jusqu'à la moëlle, avec succès, et joue un rôle-clé dans la mobilisation du camp Trump.


Forte de cette réussite, elle est désormais pressentie pour un poste de premier plan dans la prochaine administration présidentielle, sans plus de précision pour le moment. Tout juste a t-elle concédé qu'elle ferait partie de la prochaine tournée du président élu. "C'est possible. Nous travaillons sur le calendrier..." Une fois de plus Donald Trump semble vouloir se réferer à la directrice de campagne qui a contribué à sa victoire. 

Steve Bannon, "le stratège politique le plus dangereux des Etats-Unis"

Par ailleurs, selon le New York Times, qui s'appuie sur deux sources du  cercle privé de Donald Trump, un autre nom sort du lot : celui de Stephen Bannon, directeur général de la campagne de Trump depuis août 2016. Celui-ci serait pressenti pour le poste de "chef de cabinet à la Maison-Blanche", un poste équivalent à celui de Premier ministre en France. Mais si son nom est peu connu en France, Bannon a sa réputation aux Etats-Unis. Son site Breitbart,  comme le rapporte le New York Times, a défrayé la chronique pour des prises positions extrêmes sur plusieurs sujets. Obama s'est vu par exemple accusé "d'importer des musulmans pleins de haine", et les femmes victimes de cyber-harcèlement, conseillées de "juste se déconnecter" pour ne pas "dégoûter les hommes du web".  


Outrancier comme son champion, Breitbart a été un précieux relais dans la stratégie de communication virulente de Donald Trump à l'égard d'Hillary Clinton mais aussi auprès de ses adversaires républicains dans la course à la primaire. L'homme, croqué comme "le stratège politique le plus dangereux des Etats-Unis" par le site Bloomberg en 2015, connaît les médias, et sera à même de parer les critiques médiatiques. Comme on dit, on ne change pas une équipe qui gagne.

Lire aussi

En vidéo

JT WE - Aux États-Unis, Trump adoucit ses positions mais les manifestations continuent

En vidéo

Donald Trump prédient : quels changements pour les membres de la haute administration américaine ?

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter