Election de Donald Trump : les musulmans américains plongés dans l'inquiétude

Election de Donald Trump : les musulmans américains plongés dans l'inquiétude
ÉLECTION AMÉRICAINE 2016
APPRÉHENSION – Après l’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis, la communauté musulmane américaine s’inquiète pour son avenir. Craintes de violences, de stigmatisation, de mise au ban… Les peurs sont nombreuses.

C’est une plongée dans l’inconnue. Avec l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, la communauté musulmane américaine s’interroge pour son avenir. Les inquiétudes sont nombreuses. Et pour cause : tout au long de sa campagne, le milliardaire n’a cessé de pointer du doigt le danger que représente selon lui l’islam

Lire aussi

S’il a joué la carte de l’apaisement mercredi lors de son premier discours post-victoire, s’engageant à "être le président de tous les Américains, de toute race, religion, origine et croyance", ses prises de position jugées parfois extrêmes suscitent la méfiance. Le nouveau président avait par exemple promis la "fermeture totale des États-Unis" à tous les musulmans souhaitant entrer dans le pays, avant de concentrer ses attaques sur les immigrés venant de pays frappés par le "terrorisme".


A priori pas concernés par une telle mesure, notamment ceux qui ont la nationalité américaine, les musulmans des Etats-Unis craignent toutefois que ce discours libère la parole raciste et provoque la violence, la stigmatisation ou la mise au ban de leur communauté. 

La communauté musulmane dans l’expectative

C’est le cas à Dearborn, dans la banlieue de Détroit (Michigan), ville qui abrite l’une des plus importantes communautés musulmanes du pays – environ 40% de la population – où les habitants craignent un possible virage islamophobe aux Etats-Unis. 


Mais beaucoup sont surtout dans l’expectative. "Je suis juste intéressée par ce qu'il va dire, et où ça va nous mener", confie Mona Musid, dont la famille d’origine yéménite, installée dans le pays depuis 1940, est en état de choc. "Ils ne savent pas ce qui va se passer. Ils sont juste venus ici chercher de meilleures opportunités et ont peur qu'il leur enlève ça." 

Beaucoup de gens se sentent vulnérablesHazem Bata, chef de l'Association islamique d'Amérique du Nord

Même son de cloche du côté de Hazem Bata, chef de l'Association islamique d'Amérique du Nord (Islamic Society of North America). "Ce que j'entends est un mélange de peur et d'inquiétude", rapporte-t-il. "Beaucoup de gens se sentent vulnérables. Beaucoup de musulmans ici n'ont pas forcément la nationalité américaine. Ils sont ici légalement mais ne sont pas des citoyens américains. Ils sont inquiets. Et certains ont très peur."

Les femmes ont peur de porter le hijab

Pour certains, les conséquences de l'élection de Trump se sont immédiatement faites sentir. Hiba Nasser, 19 ans, étudiante à l’université, explique ainsi avoir eu peur de sortir de chez elle mercredi matin. Comme de nombreuses musulmanes, la jeune femme porte le hijab, le foulard traditionnel, et craint que la victoire du républicain n'enhardisse ceux qui voudraient s'en prendre à elle. "Les gens me disent que je suis une terroriste, que ce n'est pas bien que je vive dans ce pays, que je devrais partir", déplore-t-elle.


Sur Twitter, comme le rapporte le site Mashable, une autre fait part de l’angoisse de ses proches. "Ma mère vient tout juste de m’envoyer un texto : 'ne porte pas le hijab s'il te plaît', et c’est elle qui est la plus religieuse de notre famille", indique-t-elle, dans son message partagé près de 70.000 fois. 

Toujours sur le réseau social, certains avertissent du risque d’une hausse des agressions xénophobes, faisant un parallèle avec la situation britannique. "Amies musulmanes, s’il vous plaît, ne portez pas le hijab en public. Après le Brexit, les crimes haineux ont augmenté de 40% au Royaume-Uni. Certaines personnes deviennent plus audacieuses lorsque leurs idées ont triomphé."

Lire aussi

En vidéo

Après l'élection de Donald Trump, les manifestations se multiplient aux quatre coins des Etats-Unis

En vidéo

Election de Trump : d'Israël à la Russie, entre inquiétude, joie et surprise

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter