Election de Trump : une pétition demande aux grands électeurs de changer leur vote pour Hillary Clinton

Election de Trump : une pétition demande aux grands électeurs de changer leur vote pour Hillary Clinton

MAUVAIS PERDANT - Une pétition en ligne a été lancée pour inciter les grands électeurs républicains élus lors de l’élection présidentielle américaine à changer leur vote en faveur de Hillary Clinton. Plus de trois millions de signataires la soutiennent.

Les partisans de Hillary Clinton n’en démordent pas. Ils refusent toujours d’accepter la victoire de Donald Trump. Quitte à demander au collège électoral de changer les règles du jeu de la démocratie américaine. Une pétition mise en ligne sur le site Change.org et relayée par Marie-Claire demande aux grands électeurs républicains désignés le 8 novembre pour apporter leur voix à Donald Trump de changer d’avis pour finalement élire Hillary Clinton.

"Monsieur Trump ne peut pas exercer les fonctions de président. Son impulsivité, ses outrages, ses mensonges, sa violence sexuelle et son absence totale d’expérience le rendent dangereux pour la République", explique Elijah Berg, qui a posté la pétition. "Hillary Clinton a remporté le vote populaire", poursuit le texte, faisant référence au nombre de voix plus importants reçus par la démocrate (60.467.601 voix contre 60.072.551).

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Lire aussi

    Les amendes des déloyaux payées par les pro Hillary

    Le système électoral américain ne donne pas la victoire au candidat ayant reçu le plus grand nombre de voix mais à celui ayant de son côté le plus de grands électeurs. Ceux-ci sont désignés Etat par Etat, en fonction du camp victorieux dans chacun d’entre eux. 270 grands électeurs sont nécessaires pour désigner un candidat vainqueur de l’élection présidentielle. Avec 290 en sa faveur contre 228 pour Hillary Clinton, Donald Trump ne devrait pas connaître de problème pour se faire élire.

    "S’ils votent tous dans le sens de leur Etat, Donald Trump gagnera", décrit la pétition. "Cependant, ils peuvent voter pour Hillary Clinton s’ils le veulent. Même dans les Etats où ce n’est pas permis (au nombre de 24, ndlr), leur vote sera tout de même comptabilisé, ils auront seulement une amende, dont nous sommes sûrs que les supporters de Clinton seront ravis de payer !" Une façon détournée d’acheter le résultat définitif de l’élection, qui regroupait plus de trois millions de signataires à 11h (heure française) samedi 12 novembre. 

    Lire aussi

      Depuis la mise en place de ce système électoral, 158 grands électeurs ont été déloyaux, dont 71 fois car le candidat originel était mort. Aucun électeur infidèle n’est parvenu à modifier le résultat d’une élection. Le vote formel des grands électeurs aura lieu le 19 décembre, avant d’être approuvé par le Congrès le 6 janvier. La cérémonie d’investiture est elle programmée le 20 janvier 2017.

      Lire aussi

        En vidéo

        Donald Trump élu, les Late Shows déçus

        Sur le même sujet

        Les articles les plus lus

        EN DIRECT - Crise des sous-marins : Joe Biden attendu à la tribune de l'ONU

        Crise des sous-marins : le contrat américain est-il meilleur que le français ?

        EN DIRECT - Covid : le QR Code d'Emmanuel Macron diffusé sur les réseaux sociaux

        "On est ici comme des mendiants, en train de vous supplier" : Macron interpellé durant son discours sur les Harkis

        Emmanuel Macron a-t-il "dépensé entre 5 et 7 milliards d'euros en quinze jours" ?

        Lire et commenter
        LE SAVIEZ-VOUS ?

        Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

        Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.