Elections américaines : Hollande réagit avec froideur à la victoire de Trump, qui ouvre une "période d'incertitude"

EMBARRAS - François Hollande, qui avait plutôt misé sur une victoire d'Hillary Clinton, était embarrassé au moment de s'exprimer sur l'accession de Donald Trump à la Maison Blanche. Il a déclaré mercredi matin que cette élection ouvrait "une période d'incertitude", qu'il allait aborder avec "lucidité et clarté".

Le chef de l'Etat s'est entretenu avec Angela Merkel avant de réagir, à la mi-journée, à l'élection de Donald Trump. François Hollande a commencé son allocution en déclarant que l'arrivée du candidat républicain  à la Maison Blanche ouvrait "une période d'incertitude" qu'il devait "aborder avec lucidité et clarté". "Les Etats-Unis constituent un partenaire de tout premier plan pour la France. Ce qui est en jeu c’est la paix, la lutte contre le terrorisme, la situation au Moyen Orient, les relations économiques et la préservation de la planète. Sur tous ces sujets, j’engagerai une discussion avec la nouvelle administration américaine", a poursuivi le chef de l'Etat. "Je le ferai avec vigilance et franchise, car certaines positions prises par Trump durant la campagne doivent être confrontées aux valeurs et aux intérêts que nous partageons avec les Etats-Unis." 

Lire aussi

François Hollande a tenu à rassurer sur le fait qu'il ne changerait pas ses positions sur les relations franco-américaines, notamment à propos des traités transatlantiques, dont la coopération "se poursuivra" "sans concession et en toute indépendance".

Hollande appelle à "une Europe unie"

"Ce nouveau contexte de l’élection américaine exige plus que jamais que la France soit forte et qu’elle prenne ses responsabilités partout dans le monde, comme je l’ai fait depuis 2012. Ce contexte appelle également à une Europe unie et capable de s’exprimer et porter une politique partout où ses valeurs et ses intérêts sont en cause", a prévenu le président de la République.


A six mois de l'élection présidentielle française, François Hollande pense que "nous devons prendre conscience des inquiétudes qui sont provoquées par le désordre du monde, dans tous les peuples. Nous devons trouver les réponses, elles sont en nous.  Elles doivent justement être capables de dépasser les peurs mais aussi de respecter les principes qui nous fondent, la démocratie et le modèle social. Plus que jamais, cette élection nous conduit à prendre les responsabilités qui doivent être les nôtres. "

Lire aussi

En vidéo

Vidéo. Ségolène Royal sur la victoire de Trump : "Il faut faire attention à respecter l'intelligence des électeurs"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter