Élections américaines : pour Obama, Trump n’est « pas apte » à assumer la fonction suprême

ÉLECTION AMÉRICAINE 2016
DirectLCI
PRISE DE POSITION - Barack Obama a réagi à son tour aux propos sexistes de Donald Trump en affirmant que le candidat républicain n’était « pas apte » à assumer le rôle de président des États-Unis.

Comme on pouvait s’y attendre, Barack Obama n’a pas manqué l’occasion d’utiliser les propos sexistes de Donald Trump pour appuyer un peu plus son soutien à Hillary Clinton. Présent lors d’un meeting de campagne de la candidate démocrate en Caroline du Nord, l’actuel chef d’État américain en a profité pour grossir le flot de critiques à l’encontre du milliardaire, précisant qu’il n’était « pas apte » à assumer le rôle de président des États-Unis, contrairement à Hillary Clinton.

Lire aussi

Il n’y a « nul besoin d’être un mari ou un père pour dire que ce n’est pas bien », a déclaré Obama à la tribune. Quelques heures plus tôt, le porte-parole de la Maison Blanche assurait que le président sortant avait « trouvé la vidéo répugnante ». « De nombreuses personnes issues de tout le spectre idéologique ont déclaré sans équivoque que ces propos s’assimilaient à une agression sexuelle », a-t-il précisé.

Obama s'en prend aux derniers soutiens de Trump

Alors que le Donald Trump est en pleine tourmente après la révélation de ses propos sexistes et que de nombreux membres du parti républicain lui font défection, le président américain a pris pour cible ses derniers soutiens. « Vous ne pouvez pas dénoncer de façon répétée ce que quelqu’un dit puis affirmer : je vais quand même le soutenir pour qu’il devienne le président le plus puissant de la planète », a lâché Obama.


Grande bénéficiaire de ce soutien, Hillary Clinton a affirmé lors de sa campagne qu’elle défendrait le bilan de Barack Obama en cas d’élection et approfondirait même ses réformes sur la santé, l’immigration et l’environnement.

Lire aussi

VIDÉO - "J’adore les femmes, mais de toute façon, je ne veux pas être président", déclarait Trump en 93

En vidéo

"J’adore les femmes, mais de toute façon, je ne veux pas être président", déclarait Trump en 93

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter