Etats-Unis : à J-14, Obama fait le show en se moquant des tweets de Trump

DirectLCI
JOUR APRÈS JOUR - Petites phrases assassines, embellie dans les sondages, meetings ou image insolite… Jusqu'au vote des électeurs le 8 novembre prochain, LCI vous propose chaque matin un compte-rendu de la campagne américaine. Au menu de ce mardi notamment : les tacles d'un futur ex-président démocrate à l'attention du candidat républicain.

Le buzz du jour : quand Obama se moque de Trump

Invité lundi soir dans l'émission "Jimmy Kimmel Live", le président américain a été longuement interrogé sur le candidat républicain. L'occasion de multiplier les critiques et les moqueries. A la question: '"Est-ce que vous riez quand vous regardez Donald Trump à la télévision ?", le président américain a répondu : "La plupart du temps." Lisant ensuite à haute voix une série de tweets à son encontre, il a cité un message de Donald Trump : "On se souviendra du président Obama comme du pire président de l'histoire des Etats-Unis !""Au moins on se souviendra de moi comme président", a lancé Barack Obama.


Tournant en dérision les accusations de fraude électorale de Donald Trump, le présentateur du talk-show, Jimmy Kimmel, a par ailleurs assuré que Barack Obama avait dû "faire une pause dans ses efforts pour truquer l'élection" afin de participer à l'émission.

Une phrase : "Nous sommes en retard"

La directrice de campagne de Donald Trump, Kellyanne Conway, a reconnu que son candidat était à la peine en Floride, un Etat crucial où les votes anticipés ont débuté. Mais il n'y a pas que là que le candidat républicain est à la traîne. Selon le Washington Post, qui a analysé la carte électorale et les dernières tendances dans les Etats-clés, les chances du milliardaire de remporter l'élection dans deux semaines "approchent de zéro" désormais.


Un chiffre : six millions

A ce jour, au moins six millions d'Américains ont voté, selon le professeur Michael McDonald de l'Université de Floride. Un chiffre à comparer aux quelque 130 millions de voix attendues au final.


Un buzz : la liste des insultes de Donald Trump sur Twitter

Si la réputation de franc-tireur de Donald Trump n'est plus à faire, aucun travail d'inventaire n'avait encore été réalisé. Le New York Times s'est donc prêté à l'exercice, recensant pas moins de 281 insultes proférées sur son compte Twitter. Personnalités, lieux, organisations… Depuis son investiture en juin, le républicain multiplie les provocations. "Ce qui est particulièrement fascinant, c’est à quel point ces attaques sont personnelles”, écrit le quotidien, très opposé à Trump, dans un article présentant cette “encyclopédie”.

Vidéo. Trump attaque Michelle Obama pour sa trop grande implication dans la campagne :

En vidéo

Trump attaque Michelle Obama pour sa trop grande implication dans la campagne

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter