Donald Trump : "Nous n'avons pas besoin de Jay Z pour remplir les salles"

RIPOSTE - Après l'apparition vendredi d'Hillary Clinton lors d'un concert gratuit de Jay Z et Beyoncé dans l'Ohio, État-clé de la présidentielle américaine, Donald Trump a estimé ne pas avoir "besoin de Jay Z pour remplir les salles", égratignant au passage les textes "crus" du rappeur originaire de Brooklyn.

À trois jours du scrutin tant attendu, la bataille fait rage entre Hillary Clinton et Donald Trump. Ce vendredi, la candidate démocrate est ainsi montée sur la scène du concert gratuit du couple superstar Jay Z et Beyoncé, où les rappeurs Chance the Rapper et Big Sean étaient également présents, devant une foule de plus de 10.000 spectateurs. Une halte qui pourrait s'avérer décisive, le concert se déroulant dans l'Ohio, un État-clé où Clinton est devancée par Trump.

Lors de ce concert, le rappeur Jay Z a critiqué Donald Trump, considérant que son discours divisait "les gens, et ce n'est pas le signe d'un esprit civilisé à mon sens : il ne peut pas être mon président. Il ne peut pas être notre président !" Il a ajouté : "Lorsque quelqu'un nous divise, il nous affaiblit ; nous sommes plus forts ensemble." Outre ces propos, l'interprète de "Empire State of Mind" a fait le show, interprétant ses plus gros succès, avec des textes plus ou moins orthodoxes.

Et c'est justement sur ces textes que Trump s'est attardé lors de son meeting à Tampa, en Floride, ce samedi. Selon lui, il n'a jamais dit dans sa vie les propos "grossiers" de Jay Z, de son vrai nom Shawn Carter, faisant notamment référence à l'attaque d'Hillary Clinton concernant son langage "obscène". "Je ne vais même pas en dire les initiales, parce que je vais avoir des ennuis" a-t-il déclaré concernant les textes crus de Jay Z sur scène. 

Mais la plus grosse attaque était bien entendue pour sa rivale Hillary Clinton. "Nous n'avons pas besoin de Jay Z pour remplir les salles" a-t-il assené, sous-entendant que l'ex-Première dame peinait à rassembler les foules.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter