Résultats élections américaines : Donald Trump, la stratégie gagnante ?

Résultats élections américaines : Donald Trump, la stratégie gagnante ?

COMBAT - De son début de campagne à la dernière ligne droite vers la Maison-Blanche, en passant par les primaires républicains, Donald Trump n'a jamais hésité à bousculer les codes et ses adversaires pour séduire son électorat. Une stratégie de combat qui lui fait tutoyer le bureau ovale.

Les cadres du Parti républicain lui avaient conseillé de se mettre le vote des électeurs hispaniques dans la poche. Donald Trump a fait tout l’inverse. Le candidat milliardaire a préféré opter pour des propos chocs et agressifs, pour se rapprocher de l’électorat blanc et masculin. Un cœur de cible massif et populaire, qui devait selon ses calculs lui permettre de l’emporter s’il se déplace enfin pour aller voter.

Fils de milliardaire, milliardaire lui-même, New-Yorkais, le défi était de taille pour le candidat républicain. Alors, il n’hésite pas à aller chasser parmi les ouvriers démocrates touchés par la crise, en leur promettant la fin des traités de libre-échange. Son discours de mettre "l’Amérique en premier" fait mouche. 

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Lire aussi

    De Jeb Bush à Hillary Clinton, ses adversaires encaissent les coups

    Donald Trump n’hésite pas non plus à s’en prendre à l’establishment. Et peu importe s’il faut attaquer les membres du Parti républicain. Jeb Bush, frère de l’ancien président, est l’une de ses cibles préférées lors des primaires. Investi bon gré mal gré par le parti, il profite d’une série d’attentats revendiqués par l’Etat islamique pour durcir encore plus son discours. Il revendique "l’arrêt total de l’entrée des étrangers musulmans sur le territoire américain, jusqu’à ce que nos représentants arrivent à résoudre cette foutue situation".

    Dans la dernière ligne droite, Trump choisit de taper fort sur sa rivale. Sans jamais la nommer, il préfère la qualifier "d’Hillary la menteuse", "d’Hillary la voleuse ", la menaçant même de la mettre en prison lors d’un débat.

    Reste à savoir quelle sera la suite s’il est propulsé à la Maison-Blanche.

    Lire aussi : La carte interactive des résultats de l'élection présidentielle américaine

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

    Le ministre Alain Griset est convoqué au tribunal pour omission de déclaration de patrimoine

    Quatrième vague : jeunes, non-vaccinés, femmes enceintes... Quel est le profil des patients hospitalisés ?

    Une voiture percute une terrasse de bar à Paris : un mort, six blessés 

    EN DIRECT - JO de Tokyo : encore une médaille ratée pour la délégation française

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.