Trump président des USA ? Lady Gaga appelle les Américains à prier

Trump président des USA ? Lady Gaga appelle les Américains à prier

DERNIÈRE CHANCE – Alors que les premiers résultats des élections présidentielles américaines sont en faveur de Donald Trump, Lady Gaga, très engagée aux côtés d’Hillary Clinton, a demandé aux Américains de faire une prière.

Il ne reste plus que ça à faire. Lady Gaga vient d’appeler sur Twitter les Américains à prier alors que les premiers résultats des élections présidentielles américaines penchent en faveur du candidat républicain Donald Trump. La chanteuse est mobilisée depuis des semaines en faveur d’Hillary Clinton. Lady Gaga a notamment donné  lundi soir en Caroline du Nord un concert lors du dernier meeting de la candidate démocrate. "Je ne sais pas vous, peut-être que j’étais endormie, mais je n’aurais jamais cru voir un jour une femme devenir présidente", avait-elle lancé à la foule. Finalement, il ne pourrait donc bien s’agir que d’un rêve. 

Toute l'info sur

Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

Lire aussi

    Dès le réveil, Lady Gaga a demandé sur Instragram et sur Twitter à tous ses « Monster » de 18 ans et plus de se rendre aux urnes pour voter. A voir les photos et vidéos publiées sur les réseaux sociaux, Lady Gaga est actuellement en train de suivre la soirée électorale au Javits Center, un centre d’affaires situé à Manhattan, à New York, où tous les soutiens d’Hillary Clinton sont réunis autour de leur candidate. Il y a une heure, l'interprète de "Perfect Illusion" a adressé des mots d'amour à la prétendante à la Maison Blanche mais sur la vidéo qui accompagne le message on peut voir que les partisans font grise mine. 

    Lire aussi

      Les articles les plus lus

      EN DIRECT - Covid-19 : 9000 contaminations ces dernières 24 heures

      Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

      "Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

      CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

      "Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

      Lire et commenter