VIDEO - Une nouvelle femme, Karena Virginia, accuse Trump d'agression sexuelle

DirectLCI
ETATS UNIS - Karena Virginia a accusé ce jeudi le candidat républicain d'attouchements sexuels, durant une conférence de presse organisée à New York. Des faits qui remonteraient à l'US Open, en 1998.

"C’est mon devoir de femme, de mère, d’être humain et de citoyenne américaine de parler et de dire la vérité sur ce qu’il m’est arrivé." Le déluge d’accusations sexuelles se poursuit pour Donald Trump. Devant la presse, Karena Virginia a accusé ce jeudi le candidat républicain d’attouchements.


Selon cette professeur de yoga et coach de vie, les faits remontent à 1998, durant l’OS Open de tennis. "Il a dit à un homme qui l’accompagnait : ’regarde là celle-là, je ne l’ai jamais vu avant. Regarde ses jambes'", a raconté depuis New York cette femme. Avant de continuer, en larmes  : "Il a pris mon bras droit puis m’a touché la poitrine".


"J'étais sous le choc, troublée. "Ne savez-vous pas qui je suis ? Ne savez-vous pas qui je suis ?", me disait-il. Je me suis sentie intimidée et impuissante. Quand ma voiture est arrivée et que je suis montée dedans, après avoir fermé la portière, le choc a cédé le pas à la honte", a raconté celle qui devient la dixième victime déclarée du candidat.


Pourquoi témoigner aujourd’hui, 18 ans après les faits ? "Donald Trump est un homme qui pense que les femmes peuvent être embrassés, touchés,  quand il le souhaite."

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter