Menacé par la France insoumise, Manuel Valls reçoit le soutien... de Serge Dassault

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
L'AUTRE FRONT - Arrivé en tête au premier tour des élections législatives devant Farida Amrani, candidate de la France insoumise, Manuel Valls a reçu le soutien d'un vieil ennemi, mardi 13 juin.

Signe des temps : Manuel Valls, candidat sans étiquette (il n'a eu ni l'investiture du PS, ni celle de la République en marche) dans la 1ère circonscription de l'Essonne, a reçu le soutien d'une figure de la droite locale en la personne de... Serge Dassault. 

L'ancien maire de Corbeil-Essonnes (dont la rumeur dit que le maire actuel n'est que son prête-nom), récemment condamné à cinq ans d'inéligibilité pour fraude fiscale, a en effet appelé à voter pour l'ancien Premier ministre plutôt que son adversaire, la candidate de la France insoumise Farida Amrani.

J'appelle tous mes amis et tous les électeurs (...) à voter pour Manuel Valls, député sortant, contre les InsoumisSerge Dassault

Au coeur des inquiétudes du propriétaire - et éditorialiste occasionnel - du Figaro : les "propositions irréalistes" de Farida Amrani qui "font peser de graves menaces sur notre pays et n'apporteraient aucun solution concrète pour notre territoire." Celui qui, malgré sa condamnation, est toujours sénateur, a toujours voué une haine forte aux syndicats, aux allocataires et aux acquis sociaux.


En soutenant Manuel Valls, Serge Dassault donne un coup de pouce à celui qui, en 2002, l'avait battu pour le siège de député de la 1ère circonscription de l'Essonne. Surtout, il soutient une personnalité qui suscite le rejet d'une bonne partie de la gauche, de par son parcours de Premier ministre, sa gestion de la loi Travail ou encore le débat sur la déchéance de la nationalité. Comme un symbole, Farida Amrani a, elle, obtenu le soutien d'un certain... Benoît Hamon. Le candidat PS à la présidentielle, éliminé au premier tour des législatives dans les Yvelines, avait soutenu le candidat communiste-écologiste Michel Nouaille dimanche dernier. Au premier tour, Manuel Valls a obtenu 25,5% des voix, contre 17,6% à Farida Amrani. Il peut toutefois craindre de mauvais reports sur sa candidature.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter