A Beautor, l’angoisse et la désillusion des anciens aciéristes face au chômage,

DirectLCI
En janvier 2016, l'aciérie de Beautor (Aisne) fermait ses portes. Un drame pour ses 208 salariés dont plus de la moitié n'a toujours pas retrouvé de travail un an après. Dans ces terres ouvrières, la gauche n'est plus en terrain conquis. Remplis d'amertume, nombre d'entre eux annoncent qu'ils s'abstiendront ou voteront pour un candidat radical.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 13h du 20 mars 2017 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT des sujets sur l’actualité, un point sur la météo du jour, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter