A Cahors, Frédéric Dhuême, SDF renonce à se présenter aux élections municipales

A Cahors, Frédéric Dhuême, SDF renonce à se présenter aux élections municipales

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
DirectLCI
MUNICIPALES – Ce SDF de 41 ans qui voulait devenir maire de Cahors a finalement retiré sa candidature. Cet échec ne décourage pas Frédéric Dhuême qui souhaite briguer d'autres mandats.

Le candidat "SDF" ne se présentera pas au prochain scrutin pour siéger à la mairie de Cahors. La dernière fois qu'on avait parlé à Frédéric Dhuême entre Noël et le 1er de l'An, l'homme de 41 ans était plein d'entrain et d'enthousiasme.

"Je souhaite que les gens se réapproprient la démocratie", disait-il en rêvant de boucler sa liste de 35 noms baptisée "Liste autonome des citoyens oubliés". Mais de guerre lasse, celui qui se définit comme un "vagabond actif" a jeté l'éponge.

Dissensions parmi les colistiers

Il renonce à présenter sa candidature les 23 et 30 mars prochains. "Je n'ai pas le choix, ma première colistière a mis le bordel dans la liste et comme je n'avais pas de mandataire financier, impossible pour moi d'accepter les dons pour payer ma campagne", regrette Frédéric Dhuême.

La rage toujours chevillée au corps, le candidat "SDF" souhaite mettre en avant les promesses non tenues notamment en matière de logements. "Ce n'est pas une défaite, j'ai donné la possibilité à des gens que l'on n'entendait pas de l'ouvrir", s'enorgueillit-il.

Une candidature en 2015 à Boulogne-sur-Mer

"Bientôt je vais quitter Cahors pour rejoindre ma ville natale Boulogne-sur-Mer, j'ai besoin de retrouver mes amis, ma famille et la côte d'Opale", ajoute Frédéric Dhuême pour qui le combat politique n'est jamais très loin.

"L'année prochaine je compte bien représenter ma candidature à l'occasion des élections régionales ou cantonales mais cette fois-ci à Boulogne-sur-Mer". Une candidature que les habitants de Cahors observeront cette fois de loin !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter