À Montreuil, six candidats pourraient se maintenir au second tour

À Montreuil, six candidats pourraient se maintenir au second tour

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
DirectLCI
MUNICIPALES 2014 - Un sondage Ipsos-Steria pour France 3 Ile-de-France donne plus de 10% des voix à six candidats à Montreuil. Razzy Hammadi, pour le PS, est largement distancé.

Ils sont nombreux à vouloir prendre la mairie. Et nombreux à espérer y parvenir. Alors que d'ordinaire, seuls deux - voire trois - candidats atteignent les 10 % nécessaires pour arriver au second de l'élection municipale, à Montreuil, ils pourraient bien être… Six. En effet, selon un sondage Ipsos-Steria pour France 3 Ile-de-France , pas moins de six listes feraient le score minimal pour se maintenir. Parmi elles, cinq listes de gauche. Et dans cette ville qui porte les espoirs du Parti socialiste, le candidat PS, Razzy Hammadi, est largement devancé.

C'est l'ancien maire de 84 à 2008, Jean-Pierre Brard , qui arriverait en tête des intentions de vote au premier tour, avec 27 %. Il serait suivi par le communiste Patrice Bessac avec 22 %. En troisième position, c'est la candidate UMP, Manon Laporte qui recueillerait 14 % des voix. Arrive ensuite le candidat d'Europe-Ecologie, Ibrahim Dufriche avec 12 %. Razzy Hammadi ne pointerait qu'en 5e position avec 11 %, suivi par la socialiste dissidente Mouna Viprey avec 10 %.

Bartolone et Taubira à la rescousse

Un revers pour le Parti socialiste. Razzy Hammadi, également député de la circonscription, est un proche de Claude Bartolone , le président de l'Assemblée nationale, qui a dirigé le département de la Seine-Saint-Denis. Dans ses objectifs : ravir le plus de communes possible au parti communiste. Et alors que dans d'autres villes (Saint-Denis, Saint-Ouen…), le combat est serré, à Montreuil, les sondages semblent montrer le contraire. Le jeune élu, conscient de son retard, a multiplié les actions de visibilité ces derniers jours. Demain (mercredi), il accueille Claude Bartolone et Christiane Taubira pour un grand meeting de campagne.

Des résultats à prendre avec des pincettes. Car selon ce sondage, seuls 60 % des électeurs de gauche ont déclaré que leur choix de vote était définitif, ce qui pourrait rebattre les cartes au soir du premier tour.

Sondage réalisé sur un échantillon représentatif de 603 personnes inscrites sur les listes électorales de Montreuil selon la méthode des quotas. Sondage réalisé par téléphone entre le 7 et 8 mars.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter