À Nice, Christian Estrosi l'emporte et le FN entre au conseil municipal

À Nice, Christian Estrosi l'emporte et le FN entre au conseil municipal

DirectLCI
MUNICIPALE – La liste conduite par le maire sortant UMP Christian Estrosi est créditée de 48% à 21 heures, 28 points devant celle de Marie-Christine Arnautu. Patrick Allemand (PS) se classerait 3ème avec 18%. Olivier Bettati (DVD) obtiendrait 13%.

Sans surprise, Christian Estrosi va être réélu maire de Nice pour la deuxième fois. Ce dimanche soir à 21 heures, sur les 100 premiers bulletins de vote dépouillés, sa liste UMP-UDI est créditée de 48% des voix, loin devant Marie Christine Arnautu (FN-RBM) avec 20%, Patrick Allemand (PS-EELV) autour de 18% et Olivier Bettati (DVD) un peu en dessous de 13%.

52 élus pour la liste Estrosi ?

Si ces résultats se confirment, la liste de Christian Estrosi pourrait obtenir 52 élus. Sept élus du Front national - Rassemblement Bleu Marine feraient également leur entrée au conseil municipal de la ville de Nice, qui deviendraient le premier groupe d'opposition, devant les 6 élus de la liste de Patrick Allemand et les 4 pour Olivier Bettati.

Dès le premier tour dimanche dernier, le maire-candidat avait une large avance sur ses adversaires , avec près de 45% des suffrages contre 15,6% pour Marie Christine Arnautu, 15,25% Patrick Allemand et 10,13% pour Olivier Bettati.

L’abstention (46,6%), en légère augmentation par rapport au premier tour, confirme qu’une partie des électeurs s’est désintéressée de ce second tour. Le communiste Robert Injey avait appelé ses 6.000 électeurs à "ne pas voter pour Patrick Allemand", ce dernier lui ayant refusé la fusion de leurs listes . Philippe Vardon (5.000 électeurs voix) a quant à lui ait savoir qu’"aucune liste ne reflétant les préoccupations que nous avons portés nous ne donnons pas d’indication de vote".

Sur le même sujet

Lire et commenter