"J'espère que Fillon aura à rendre des comptes et sera condamné", déclare Nathalie Arthaud

RÉACTION - La candidate de Lutte ouvrière à la présidentielle, Nathalie Arthaud, était ce samedi l'invitée politique de la Matinale de LCI. Elle revient, entre autres, sur l'entêtement de François Fillon à poursuivre sa campagne.

Entre l’enquête sur le supposé emploi fictif de membres de sa famille, les costumes à plusieurs milliers d’euros offerts par un généreux mécène ou encore ses montres à plus de 10.000 euros, François Fillon n’en finit plus d’attiser les soupçons. Mais loin de se laisser accabler par ces affaires et par l'abandon de nombreux soutiens, il accuse aujourd'hui François Hollande d'être à la tête d'un "cabinet noir" qui viserait à le faire tomber. Invitée sur le plateau de la Matinale de LCI, Nathalie Arthaud estime tout cela est ridicule.

Dans une entreprise, quand on fait la moindre erreur, on est sanctionné. Et pour bien moins que çaNathalie Arthaud

"Rideau de fumée"

"On voit bien que François Fillon veut créer un espèce de rideau de fumée pour cacher ses turpitudes", s’exaspère-t-elle. "Dans une entreprise, quand on fait la moindre erreur, on est sanctionné. Et pour bien moins que ça. Et même licencié", souligne la candidate en faisant allusion aux caissières congédiées pour avoir utilisé des coupons de réduction. La porte-parole de Lutte ouvrière déclare espérer que le candidat "aura à rendre des comptes, et sera condamné, même !"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'affaire Penelope Fillon

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter