Affaire Fillon : "Sans doute des indices graves et concordants"

DirectLCI
ENQUÊTE - Suite à la convocation de François Fillon le 15 mars, tous les avocats auront accès aux pièces du dossier. Il apparait clair désormais, selon les journalistes spécialistes de politique à TF1, qu’il "existe des indices concordants rendant vraisemblable qu’il ait commis des infractions". Il existe deux solutions désormais : un non-lieu ou un renvoi devant le tribunal correctionnel.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 13h du 1er mars 2017 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 01/03/2017 des sujets sur l’actualité, un point sur la météo du jour, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des  Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter