Affichage sauvage pour la présidentielle : la contre-attaque des communes contre les candidats pollueurs

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

Le 13h

A l'approche du premier tour de la présidentielle, les affiches des candidats se multiplient sur les piliers des ponts, les compteurs d'eau ou encore sur des panneaux d'information. Un affichage sauvage et illégal qui pourrait coûter cher aux pollueurs. Toulouse, Montpellier et Lille ont en effet décidé de facturer les frais de nettoyage aux candidats responsables de ces dégradations.

Ce reportage est issu du journal télévisé du 17 avril 2017 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Lire et commenter