Apéros gratuits, nuits d'hôtel offertes, covoiturage... : ces initiatives vont vous inciter à aller voter

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
DirectLCI
PRÉSIDENTIELLE - A la veille du premier tour, les initiatives originales se multiplient pour inciter les Français à aller voter. Apéros gratuits, covoiturage, courses gratuites en taxi, nuits d'hôtel offertes, tout est fait pour que le plus grand nombre glisse son bulletin dans l’urne.

Le premier tour de l'élection présidentielle de ce dimanche va-t-il être marqué par un record d'abstention ? Rien n'est moins sûr. Alors, un peu partout en France, des citoyens ont décidé de se mobiliser pour qu'un maximum de personnes se rendent aux urnes. Des initiatives, plus ou moins insolites, dont voici un petit florilège... 

Des apéros "A voté !"

Pour le jour J, le site My Little Paris et l'appli Bold lancent l'Apéro des "A voté !". Quésaco ? Les patrons d'une vingtaine de bars parisiens vont offrir le premier verre à ceux qui présenteront leur carte d'électeur tamponnée. Au programme : une bière offerte au Brewing Paname dans le XIXe, à la Maison Sage dans le IIIe, sur le rooftop de la brasserie d'Auteuil dans le XVIe, sur la péniche du Marcounet dans le IVe, au Café de la Presse dans le XIIe - où les résultats des élections seront retransmis... Et chez Zarma, sur la terrasse de la Rotonde Stalingrad, ils vous offriront carrément le kebab de luxe. 


Une initiative du même genre va voir le jour à Plouguiel dans les Côtes d’Armor. Comme le rapporte France Bleu Armorique, le patron du bar-tabac La Chope a décidé de payer un verre à tous les habitants qui iront voter dimanche 23 avril ainsi que le 7 mai pour le second tour. "On est à un tournant, la France a besoin de tous ses électeurs pour voter au plus juste", a ainsi expliqué Marc Le Badezet à la radio locale. Et comme la commune de 1.800 habitants compte un millier d'électeurs, son bar risque de ne pas désemplir !

Courses en taxi gratuites pour les personnes âgées

Décidément les Bretons ne manquent pas d'idées. Cette fois, c'est un chauffeur de taxi des Côtes d’Armor (encore !) qui propose de conduire gratuitement les dimanches 23 avril et 7 mai les personnes âgées à leur bureau de vote. Guillaume Hamon - dont le nom de famille n'a rien à voir avec le candidat socialiste - a eu cette idée en parlant avec une vieille dame qui n’avait pas de famille pour l’amener à l’isoloir. "Je me suis dit : 'pourquoi laisser des gens, comme ça, qui ne peuvent pas voter ? On est en démocratie quand même !' Je me mets à leur place. Un jour je serai vieux aussi et j'aimerais que quelqu'un s'occupe de moi", a-t-il expliqué à France Bleu Bretagne

"Blabla Vote" : covoiturer pour aller voter

Leur objectif est le même : emmener des personnes sans moyen de locomotion vers les bureaux de vote, et cette fois, ça se passe en Mayenne. La Jeune chambre économique (JCE) de Laval (Mayenne) met en place, pour la présidentielle (23 avril, 7 mai) et les législatives (11 et 18 juin), un système de navettes pour les seniors entre leur maison de retraite et les bureaux de vote ; mais aussi du covoiturage pour les particuliers. Pour cela, il faut s'inscrire sur le site internet : www.blablavote.fr. . "C'est entièrement gratuit. Nous avions déjà lancé ce service en 2014 pour les élections municipales", indique dans le Courrier de la Mayenne, Marine Bigeon, présidente de la commission à la JCE.

Une procuration = une nuit d’hôtel gratuite

S’offrir un week-end grâce à une procuration, voilà l’idée originale lancée par Fabrice Roux, un hôtelier de l’île d’Oléron qui a voulu anticiper la baisse de fréquentation durant les prochains week-ends électoraux. Le principe est simple : pour deux nuits réservées dans un hôtel ou un camping de l'île pendant les week-ends d'éléctions les 22 et 23 avril, 6 et 7 mai, 10 et 11 juin, 17 et 18 juin, votre troisième nuit vous sera offerte sur simple présentation de votre procuration de vote !


Cette opération baptisée "Je vote Oléron" permettra ainsi aux touristes de profiter de leurs jours de congé tout en accomplissant leur devoir électoral. "C'est une première dans l’Hexagone", explique un restaurateur participant à l'opération à France 3 Nouvelle-Aquitaine". "C’est tout nouveau. On espère que le buzz va se faire."

Un "challenge citoyen" pour mobiliser les quartiers

L'idée a germé en avril 2016 dans le quartier du Neuhof à Strasbourg. Echaudé par des taux records d'abstention - jusqu'à 80% dans certains bureaux de vote - lors des régionales de 2015, les responsables du centre social et culturel ont décidé de prendre les devants pour la présidentielle de ce dimanche en lançant le "Challenge citoyen". Après avoir encouragé la population de plusieurs banlieues classées "Quartier prioritaire" à s'inscrire sur les listes électorales, les jeunes ont désormais pour mission de persuader les électeurs à se déplacer au bureau de vote. 


De nombreux quartiers de France sont en lice pour ce challenge, précise France 3 Grand-Est : celui qui aura atteint le meilleur taux de participation recevra une récompense financière pour organiser une grande "fête républicaine" où seront conviés les habitants des quartiers ayant joué le jeu.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter