Arnaud Montebourg : "François Fillon devrait inquiéter les Français"

Arnaud Montebourg : "François Fillon devrait inquiéter les Français"

ANTI-AUSTERITE -Invité de RTL jeudi matin, Arnaud Montebourg a ciblé François Fillon pour dénoncer "le candidat des classes supérieures". Tout en voyant dans son succès surprise... Un bon signe pour lui-même.

Arnaud Montebourg a trouvé son adversaire. A trois jours du second tour de la primaire à droite, celui qui veut être le candidat de la gauche a pris pour cible le programme de François Fillon, favori face à Alain Juppé. L'initiateur du Projet France a dénoncé "la radicalité" et "la brutalité sociale" de l'ancien Premier ministre, reprenant à son compte les formules d'Alain Juppé. 

Toute l'info sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Celui qui devrait inquiéter les Français, c'est François Fillon. C'est le candidat des classes supérieures- Arnaud Montebourg

Offensif sur le projet économique

Pour l'ancien ministre de l'Economie, la suppression de l'Impôt sur la fortune, "un cadeau du 5 milliards d'euros à 1% de nos compatriotes", est à l'inverse de ses propres propositions pour baisser les impôts des ménages les plus modestes. "La fin des 35 heures, c'est du pouvoir d'achat en moins avec la fin des majorations", a également attaqué le candidat socialiste. Avant de cibler le projet de suppression de 500.000 fonctionnaires en cinq ans, qui conduit "à ne plus remplacer un seul départ à la retraite dans les écoles ou les hôpitaux. Le service public est le patrimoine de ceux qui n'en ont pas, le laisser s'effondrer, c'est destructeur". Conclusion d'Arnaud Montebourg : 

On ne sort jamais de la crise par l'austérité. Avec 100 milliards de coupes, vous allez achever l'économie. Nous serons guéris, mais dans la tombe- Arnaud Montebourg

Malgré tout, Arnaud Montebourg voit un élément positif dans le succès de François Fillon. Un "choix politique assez clair, assez massif" des électeurs de droite en faveur d'un candidat "qui n'était pas celui des médias". L'ex-ministre, qui appelle François Hollande à "tirer les conclusions" de son "échec", se verrait bien en équivalent à gauche du champion surprise de la droite. 

Lire aussi

    En vidéo

    Macron candidat : "Il en est à sa 75ème Une de magazine sans avoir fait une seule proposition", reproche Montebourg

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

    EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary-sur-Mer : un homme d'une trentaine d'années retrouvé mort

    Le Covid, une simple bactérie ? Les autorités de Singapour démentent avoir dévoilé un "canular mondial"

    EN DIRECT - Covid-19 : 8 millions de créneaux de vaccination supplémentaires vont être ouverts, annonce Gabriel Attal

    VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.