Avec l'affaire Penelope Fillon, l’image du candidat LR en a pris un coup

CHUTE EN AVANT - La cote d’opinion de François Fillon a été largement dégradée depuis sa victoire à la primaire de la droite. Quelques jours après les accusations d'emploi fictif visant sa femme, un sondage indique que 61% des Français ont une mauvaise image de lui.

Tout va très vite en politique et les sondages sont là pour le rappeler. Après avoir bénéficié des retombées de sa victoire à la primaire de la droite et du centre, François Fillon accumule les accrocs plus ou moins importants et laisse sa bonne image s’étioler. Après la polémique sur la réforme de l’Assurance maladie, le dernier coup dur en date est le soupçon d'emploi fictif visant son épouse. Réalisée après le début de cette affaire, une enquête Odexa pour franceinfo révèle la chute de la popularité de François Fillon.


61% des Français ont désormais une image négative du candidat à la présidentielle. Une cote qui dégringole, alors qu’il percevait 54% d’opinions positives selon franceinfo qui cite un sondage Ifop de novembre dernier. Même chez les sympathisants de droite, François Fillon n’obtient "que" 62% de bonne image. Pour plus d’un tiers d’entre eux, l'opinion qu'ils ont de celui qui doit porter les couleurs de la droite à la présidentielle est donc mauvaise.

67% des Français ne le jugent pas "honnête"

Sa perception d’homme courageux n’a en revanche pas été trop affectée. 54% des Français continuent à penser qu’il l’est. En revanche, 67% ne le jugent pas "honnête" et 68% estiment qu’il n’est "pas proche des préoccupations des Français". Auprès des sympathisants de droite, ils sont moins de la moitié (48%) à le trouver honnête.


La "boule puante", comme il a qualifié les attaques sur sa femme, a fait des dégâts.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'affaire Penelope Fillon

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter