Avignon : un sondage annonce une cuisante défaite pour l'UMP

Avignon : un sondage annonce une cuisante défaite pour l'UMP

DirectLCI
POLITIQUE - Selon un sondage paru ce week end, l'UMP, déjà en mauvaise posture pour conserver la mairie, se dirigerait vers un très faible score. Dépassé au premier tour par le FN, le candidat Bernard Chaussegros arriverait 30 points derrière la candidate socialiste Cécille Helle.

Le scénario semble se préciser : l'UMP pourrait perdre la mairie d'Avignon aux prochaines élections municipales. C'est en tout cas l'hypothèse qui ressort d'une étude BVA parue ce week end pour Le Dauphiné Libéré, Orange et France Bleu Vaucluse.

Dans ce sondage le candidat UMP Bernard Chaussegros, déjà à la traine selon plusieurs études, décroche complètement. Pire, le successeur de Marie-Josée Roig est pour la première fois placé derrière le FN de Philippe Lottiaux au premier tour. Au second tour, ces deux listes arriveraient à égalité avec 23% des suffrages.

Chronique d’une défaite annoncée ?

Au terme d’une triangulaire avec l’extrême droite, c'est donc l a liste PS,  conduite par Cécille Helle, qui pourrait l'emporter au second tour avec 54% des voix. Le FN et l’UMP seraient donc relégués 30 points derrière.

La succession de la maire sortante Marie-Josée Roig ne se fait pas sans mal. Le choix de cette dernière pour prendre sa suite a été contesté au sein de sa propre majorité. Bernard Chaussegros est en effet plus connu du côté des terrains de foot que du conseil municipal : il est le président délégué de l’AC Arles Avignon (ligue 2). Ainsi, toujours d'après cette même étude BVA, dans la cité des papes, 55% des habitants ignoreraient tout simplement l’identité du candidat UMP.


 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter