Bruno Le Roux : la polémique sur ses filles inspire (avec succès) Twitter

#LEROUXGATE - En démissionnant du ministère de l'Intérieur après moins de quatre mois, Bruno Le Roux n'est pas seulement entré dans les annales des ministres les plus éphémères de la Ve République. Il a aussi offert aux internautes un terrain de jeu inespéré, même si déjà exploité au moment de l'affaire Fillon.

Le travail parlementaire des filles de Bruno Le Roux, que le désormais ex-ministre de l'Intérieur (il a été remplacé en début de matinée, mercredi 22 mars, par Matthias Fekl), avait embauché alors qu'elles étaient âgées de 15 et 16 ans, n'a évidememnt pas laissé indifférent les internautes. Déjà chauffés à blanc par l'affaire Fillon, où leur créativité avait cruellement touché la cible, certains utilisateurs de Twitter se sont évidemment plu à imaginer les filles du député de Seine-Saint-Denis, en pleine séance de travail. 

Du Parlement des enfants aux activités détournées (incontournable château de sable), en passant par les conseils que les deux adolescentes - puis jeunes adultes - ont pu donner à leur père, fautes d'orthographe enfantines à l'appui, sans oublier des caricatures bien senties et une célèbre pub pour de l'eau mise à contribution, LCI vous fait faire le tour des réactions les mieux senties sur le sujet.

Les séances de travail

Les pubs détournées

Et les dessins de presse les mieux sentis

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Bruno Le Roux et l'emploi de ses filles à l'Assemblée

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter