Certaines images du clip de campagne de Marine Le Pen tournées sans autorisation

Certaines images du clip de campagne de Marine Le Pen tournées sans autorisation
Élections Municipales 2020

CAMPAGNE ÉLECTORALE - La société de production qui a réalisé le clip de campagne de Marine Le Pen a omis de demander une autorisation pour tourner à Quiberon.

Le clip de campagne de Marine Le Pen a été publié sur la chaine YouTube de la candidate début février. Dès les premiers plans, on voit la présidente du FN face à l’océan en train de regarder l’horizon. Les habitués de la côte sauvage de la Presqu’île de Quiberon ont évidemment reconnu les lieux.

Seul souci, aucun tournage ne peut être effectué dans cette zone sans autorisation du Conservatoire du littoral, indique Le Télégramme. "Il y a en effet des procédures à respecter. On ne peut pas tourner sur certains sites sans autorisation", explique au quotidien breton le délégué adjoint de l’établissement public, Gwenal Hervouët.

Une redevance aurait dû être versée

Or, la société de production qui a réalisé ce clip n’a pas pris le temps de faire une demande. Habituellement, une redevance (qui peut s'élever à un millier d'euros par jour) doit être versée pour chaque jour de tournage. Le Conservatoire du Littoral a donc entrepris une démarche en vue de régulariser cette situation. 

Mais il n’a pour l’heure reçu aucune réponse. Quant au FN, il fait mine de ne pas être au courant. "Je n'étais pas au courant de ce tournage. Marine Le Pen n'a pas à me tenir informé de son passage. On parle là de la candidate à la présidence de tous les Français qui tourne un clip, pas de la présidente du Front national", déclare Bertrand Iragne, le délégué FN du Morhiban. 

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent