[Côté off] NKM à Charles Beigbeder : "Que le meilleur gagne !"

[Côté off] NKM à Charles Beigbeder : "Que le meilleur gagne !"

DirectLCI
MUNICIPALES 2014 - Conférences de presse, bruits de couloirs et dérapages incontrôlés, avec "Côté off", metronews vous emmène dans les coulisses de la campagne municipale parisienne. Ce mardi, la candidate UMP à la mairie de Paris a appelé le chef de file de Paris Libéré, dans le 8e arrondissement. Alors qu'il a obtenu 20% des suffrages, elle n'a pas cherché à le rallier pour le second tour.

Leur dernier coup de fil remonte au 14 décembre 2013. Depuis, Charles Beigbeder et Nathalie Koscisuko-Morizet ont mené campagne dans leur coin. NKM en fusionnant ses listes avec le Modem et l'UDI, Charles Beigbeder en fondant son mouvement dissident, "Paris Libéré".

Ce mardi, 48 heures après les résultats du premier tour, la candidate UMP a de nouveau décroché son téléphone. Et le message avait une teneur bien plus bienveillante que prévue. "Elle m'a appelée par courtoisie, raconte Charles Beigbeder. Je lui ai confirmé que je souhaitais que la droite l'emporte à Paris. Mais que mon but, dans le 8e, c'était de l'emporter. Et c'est là qu'elle m'a coupé. Elle m'a dit : 'Dans le 8e, que le meilleur gagne !'"

Tractage dans le 14e

Dans le 8e arrondissement, le chef d'entreprise a obtenu 19,3 % au premier tour, contre 46,6 % pour la candidate UMP-UDI-Modem, Jeanne d'Hauteserre. Aucun risque donc, que la zone bascule à gauche.

Mais l'arrondissement a été une sinécure tout au long de la campagne de NKM,  qui voulait se débarrasser du maire sortant , François Lebel. L'édile avait lié l'homosexualité à la pédophilie et à l'inceste lors du débat sur le mariage pour tous. "Elle n'a pas essayé de s'allier avec moi. Ce coup de fil, ça traduit sa volonté profonde, analyse Charles Beigbeder. Elle ne veut pas de la liste de Lellouche et de Lebel à la mairie du 8e !"

Et comme un échange de bons procédés, Charles Beigbeder a décidé d'aller tracter ce mardi après-midi dans le 14e, où NKM est en difficulté. "On va tenter de convaincre les électeurs que l'alternance est la meilleure chose pour Paris." Le nom de NKM n'apparaîtra pas pour les tracts. Mais Beigbeder assure : "Si on nous demande, bien sûr qu'on dira qu'il faut voter pour elle !"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter