MAM et ses (faux) soutiens, Cazeneuve nouveau chouchou des Français... Dans les coulisses de la campagne

DirectLCI
POLITIQUE- La bataille pour l'Elysée est faite de grands discours mais aussi de petits événements parfois inaperçus en coulisses. Retrouvez les indiscrets de la campagne présidentielle.

Manuel Valls ne devrait avoir aucun mal à recueillir les parrainages nécessaires et pourtant, il veut visiblement faire une démonstration de force. Un député frondeur raconte avoir été appelé par le directeur de campagne de Manuel Valls, Didier Guillaume, pour qu’il lui apporte son parrainage. Mais le député en question soutient déjà … Benoît Hamon. L’équipe de Manuel Valls n'a pas l'air très bien renseignée... ou cherche à ratisser large.

Lire aussi

Selon le dernier baromètre Ifop du Paris Match, le nouveau Premier ministre arrive sur la première marche du podium et remporte le match des personnalités politique. Alain Juppé échoue à la deuxième place, loin devant François Fillon (6e) qui perd six points. Autre surprise de ce classement : François Hollande, non candidat, gagne 14 points, et passe devant Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen. 

Michèle Alliot-Marie s’est déclarée la semaine dernière candidate à la présidentielle. Campagne de com’ oblige, elle a créé dans le même temps un site internet. Un site qui n’a pas tardé à faire réagir sur la Toile. Car l’ancienne ministre n’a pas hésité à piocher dans une banque de données pour l’enrichir, notamment pour mettre en valeurs ses jeunes soutiens, ou plutôt ses faux jeunes soutiens. Sur une photo, on aperçoit une bande d'adolescents, seulement il s’agit de Chiliens en pleine manifestation, un cliché visible sur Flickr. 

Face aux critiques, la candidate a retiré la première photographie pour la remplacer par une photo … de jeunes Italiens qui posaient à l’origine pour une série de spots publicitaires pour des voyages scolaires !

Lire aussi

Plus d'articles

Lire et commenter