Retraites, emploi, sécurité... Le programme de Marine Le Pen passé au crible

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
PROJET - Marine Le Pen a dévoilé 144 engagements au cours de la campagne pour la présidentielle 2017, qui constituent un programme mettant l'accent sur l'immigration, la sécurité, l'opposition à l'UE ou le pouvoir d'achat. Alors que ses propositions ne manqueront pas d'être attaquées par son adversaire, Emmanuel Macron, lors de "2017 Le Débat", ce mercredi 3 mai, coup de projecteur sur les principales mesures de la candidate FN.

Qualifée pour le second tour, elle va désormais devoir convaincre une majorité de Français de voter pour le programme du Front national. Marine Le Pen avait dévoilé son projet samedi 4 février à Lyon, à l'occasion des assises présidentielles du FN. La candidate à l'élection présidentielle a détaillé les 144 engagements qui constituent son programme. 


Si les fondamentaux du parti sont présents, leurs formulations a été lissée de façon à arrondir les angles (par exemple, la sortie de l'euro devient "rétablissement de la monnaie nationale"). Certaines idées historiques du FN ont disparu, comme le rétablissement de la peine de mort. Mais les piliers que sont la souveraineté et l'identité sont bien là. Voilà ce qu'il faut en retenir.

Rétablir la souveraineté de la France

Il s'agit de l'un des sujets préférés du Front national, et le premier abordé par Marine Le Pen dans ses 144 engagements. La présidente du parti souhaite redonner au peuple français sa souveraineté monétaire, législative, territoriale et économique par l'organisation d'un référendum sur l'appartenance de la France à l'Union européenne. 


Marine Le Pen propose de quitter le commandement militaire intégré de l'OTAN, de transformer la PAC en Politique Agricole Française et de refuser les traités de libre-échange.

Redonner le pouvoir au peuple

Marine Le Pen propose l'instauration d'un référendum d'initiative populaire sur proposition d'au moins 500.000 électeurs. Elle prône aussi la proportionnelle à toutes les élections et la réduction du nombre de députés à 300 (contre 577 aujourd'hui) et le nombre de sénateurs à 200 (contre 348).

Assurer la sécurité des Français

Marine Le Pen souhaite recruter 15.000 policiers et gendarmes supplémentaires et moderniser les équipements des forces de l'ordre. Elle veut que les forces de l'ordre se recentrent sur leur mission de sécurité en les libérant des tâches administratives. 


Pour lutter contre le terrorisme, elle propose d'éradiquer les étrangers en lien avec le fondamentalisme islamiste (fichés S), de fermer les mosquées extrémistes recensées et d'interdire le financement étranger des lieux de culte et de leur personnel.


En matière de justice, la présidente du FN souhaite créer 40.000 places de prison en cinq ans, rétablir les peines planchers et supprimer les remises de peine automatiques. 


Pour lutter contre la délinquance des mineurs, Marine Le Pen propose de responsabiliser les parents en supprimant le versement des aides sociales aux parents de mineurs récidivistes en cas de carence éducative manifeste.

Mieux maîtriser l'immigration

Pour "retrouver des frontières qui protègent et en finir avec l’immigration incontrôlée", Marine Le Pen propose de rétablir les frontières nationales et de sortir de Schengen. La présidente du FN veut rendre impossible la régularisation ou la naturalisation des étrangers en situation illégale. Elle explique aussi qu'elle souhaite réduire l’immigration légale à un solde annuel de 10.000 personnes, contre 40.000 aujourd’hui. Elle prône la fin de l’automaticité du regroupement et du rapprochement familial et l'acquisition automatique de la nationalité française par mariage. Elle se prononce pour la suppression du droit du sol et de la double nationalité extra-européenne.

Aider les TPE et PME

Dans son programme, Marine Le Pen met l'accent sur les TPE et PME. Elle souhaite alléger la complexité fiscale pesant sur ces petites et moyennes entreprises, alléger les charges sociales, maintenir le dispositif à taux réduit à 15% de l’impôt sur les sociétés pour les TPE-PME et créer un taux intermédiaire à 24% au lieu de 33% pour les PME.


Economiquement, de façon plus large, elle souhaite notamment interdire l’importation et la vente de produits provenant de l’étranger qui ne respectent pas les normes imposées aux producteurs français, se libérer des contraintes européennes et réserver la commande publique aux entreprises françaises.

Baisser les impôts et redonner du pouvoir d'achat

Pour redonner du pouvoir d'achat, Marine Le Pen propose de revaloriser le minimum vieillesse partout en France, de mettre en place une prime de pouvoir d’achat à destination des bas revenus et des petites retraites (1500 euros par mois). Elle souhaite aussi la défiscalisation des heures supplémentaires et autoriser la négociation sur l’allongement du temps de travail au niveau des branches professionnelles et à la condition d’une compensation salariale intégrale (37 heures payées 37, 39 heures payées 39).


A propos des impôts, Marine Le Pen promet de baisser les impôts sur le revenu de 10% sur les trois premières tranches, de ne pas augmenter la TVA et la CSG et de maintenir l'ISF. Elle propose aussi permettre à chaque parent de transmettre sans taxation 100.000 euros à chaque enfant tous les cinq ans et en augmentant le plafond des donations sans taxation aux petits-enfants à 50.000 euros également tous les 5 ans.

Education et environnement

Ce sont des thèmes sur lesquels le FN est moins attendu, mais où ressortent quand même ses idées patriotiques. AInsi, elle souhaite abroger la loi Fioraso qui permet de restreindre l’enseignement en français dans les universités, renforcer l’unité de la nation par la promotion du roman national, supprimer l’enseignement des langues et cultures d’origine (ELCO) à l'école.


En matière d'environnement, elle veut développer les filières françaises des énergies renouvelables, refuser la fermeture de la centrale de Fessenheim, interdire l’exploitation du gaz de schiste et appliquer le principe de précaution en interdisant les OGM. 

En vidéo

Présidentielle: Marine Le Pen ne propose plus le rétablissement de la peine de mort

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle


Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Marine Le Pen perd la présidentielle

Plus d'articles

Lire et commenter