Discours du 1er mai plagié sur Fillon : Marine Le Pen "assume totalement ce clin d'oeil et ce buzz"

RÉACTION – Invitée du 20H de TF1 ce mardi, la candidate frontiste s'est amusée de l'effet des "quelques minutes sur 1h10 de discours" qu'elle a reprises à François Fillon. Avec les électeurs du candidat Les Républicains, "nous avons des points communs, c'était une manière de le rappeler", a-t-elle souligné.

Son discours du 1er mai n’est pas passé inaperçu. Pas pour sa date ou sa tonalité lyrique mais pour ses mots, déjà prononcé par François Fillon le 15 avril au Puy-en-Velay. Le plagiat a été mis en évidence par le compte Twitter "Ridicule TV" quelques heures après. Dès lundi soir, des membres de l’équipe de campagne de Marine Le Pen avaient tenté d’éteindre l’incendie qui s’allumait sur les réseaux sociaux en parlant d’un "clin d’œil".

En vidéo

Discours du 1er-Mai : Marine Le Pen reprend des pans entiers d'un discours de François Fillon, comparez en images

"Clin d'oeil", c'est encore cette expression reprise par Marine Le Pen elle-même ce mardi dans le 20H de TF1. Pour sa première réaction sur ce sujet, la candidate frontiste a rappelé qu'il ne s'agissait que de "quelques minutes sur 1h10 de discours". "Bien sûr, j'assume totalement ce clin d'oeil et ce buzz, parce qu'il n'y a que ça qui vous fait courir", a-t-elle répondu, se félicitant que cette partie "essentielle" de son discours "ait été entendue des centaines de fois". "Ce qui n'aurait "probablement" pas été le cas sinon, selon elle.

Nous avons, avec les électeurs de François Fillon, c’est vrai, en partie, la même vision de la FranceMarine Le Pen sur TF1

"C’est un texte tiré de l’un de mes livres, L’Europe vers la guerre, qui avait d’ailleurs déjà été utilisé par Philippe Séguin", a expliqué mardi à LCI Paul-Marie Coûteaux, essayiste et soutien de Marine Le Pen. L'essai, qui apporte une réflexion sur la construction diplomatique de l'Europe, avait été publié en 1997. L’écrivain a affirmé avoir remis "sous forme de notes" des extraits de son ouvrage à François Fillon, mais pas à Marine Le Pen. "L’équipe a apparemment repris ce texte", nous a-t-il expliqué.  Pour lui, cela "prouve bien qu’il y a une convergence" entre les deux candidats.

Une convergence que Marine Le Pen a elle-même reconnue sur TF1. "Nous avons, avec les électeurs de François Fillon, c’est vrai, en partie la même vision de la France, de sa grandeur, du rôle qu’elle doit avoir dans le monde. Nous avons des divergences sur d’autres sujets. Mais sur ça, sur la défense de sa culture, de sa langue, nous avons incontestablement des points communs. C’était une manière de le rappeler", a-t-elle déclaré. Avant de s'amuser encore d'avoir repris les mots de son ancien adversaire Les Républicains. "Si je ne l'avais pas fait, vous n'en auriez pas parlé. On vous connaît tellement bien, on sait comment ça marche", a-t-elle lâché à l'attention des médias.  

En vidéo

Marine Le Pen invitée du 20h du 2 mai : l'intégralité

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle

Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le second tour de l'élection présidentielle 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter