Dupont-Aignan porte plainte après des injures sur Twitter, Mathieu Kassovitz en rajoute

TIRS CROISÉS – Benjamin Biolay, Gilles Lellouche, Mathieu Kassovitz... plusieurs artistes ont publiquement critiqué - avec injures - le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen. Celui-ci a annoncé qu'il portait plainte. Mathieu Kassovitz en a rajouté ce dimanche.

Mathieu Kassovitz est, semble-t-il, impatient d'être convoqué au tribunal pour les injures qu'il a écrites à l'encontre de Nicolas Dupont-Aignan samedi sur Twitter. L'acteur et réalisateur a vivement réagi au ralliement du président de Debout la France à Marine Le Pen. Quelques heures après lui, d'autres artistes comme Benjamin Biolay ou Gilles Lellouche faisaient de même dans des messages, là encore, très explicites.


"Insultes odieuses de Gilles Lellouche, Kassovitz et Benjamin Biolay. Je dépose plainte. Donneurs de leçons se comporte comme des racailles", a répondu Nicolas Dupont Aignan samedi dans l'après-midi. L'échange semblait clos. Mais dans la nuit, Mathieu Kassovitz a envoyé quelques nouveaux messages piquants se disant même "impatient" de retrouver Nicolas Dupont-Aignan dans un tribunal. Le message est assorti du hashtag #viergeeffarouchée. 

Le réalisateur de La Haine avait, le premier vendred soir, partagé le tweet du maire de Yerres qu'il a interpellé en le qualifiant publiquement d'"espèce de trou du c.". Même technique samedi matin avec un tweet datant du 19 avril dernier. "Certains me proposent de venir à la soupe ! Je préfère du pain rassis mais garder mon honneur et mon intégrité", écrivait alors le candidat de Debout la France. La réponse de Kassovitz ? "J'ai pas de face". Dans la soirée, la "conversation" s'est poursuivie. "Vous portez plainte pour injure, je porte plainte pour insulte aux Français", a écrit Mathieu Kassovitz.

Tu vas le payer cherBenjamin Bioley à Nicolas Dupont-Aignan

 Gilles Lellouche, lui aussi a poursuivi son échange micro-épistolaire en 140 caractères dans la nuit en répondant à la plainte de Nicolas Dupont-Aignan. Un message largement commenté sur le réseau social depuis. Samedi, l'acteur avait posté un message injurieux à l'attention du candidat à la présidence de la République avant de l'enlever. 

Benjamin Biolay, soutien de François Hollande en 2012, est également visé par la plainte de Nicolas Dupont-Aignan. Samedi, il s'était fendu d'un post Instagram dans lequel il insulte lui aussi le candidat , ajoutant : "Tu vas le payer cher" assorti du hashtag "tout sauf le FN".

Un appel à voter "Grosbisou"

Soutien désormais déclaré à Marine Le Pen,  Christine Boutin a réagi aux propos du chanteur. "Incroyable", "inqualifiable", a notamment écrit la présidente d'honneur du Parti chrétien démocrate.

  Benjamin Biolay avait, depuis, changé de registre  en appelant à "voter Grosbisou" la semaine prochaine.  

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le second tour de l'élection présidentielle 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter