Economie : quel est le poids de l'Union européenne sur la scène internationale ?

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
A LA LOUPE - Que pèse l'Union européenne sur la scène internationale ? En matière économique, on sait qu'il s'agit de la deuxième puissance mondiale, dépassée par les Etats-Unis, talonnée par la Chine. Mais ça veut dire quoi, concrètement ?

Les élections européennes auront lieu le 26 mai prochain, en France. L'occasion de replacer dans son contexte l'influence de l'Union européenne (UE) et son poids sur la scène internationale. Rassemblant un marché commun de vingt-huit Etats, l'Europe est aujourd'hui la deuxième puissance économique mondiale, derrière les Etats-Unis et devant la Chine. 

PIB

Le PIB (produit intérieur brut) est un indicateur des richesses d'un pays. Dans le cas de l'UE, celui-ci est calculé en Standard de pouvoir d'achat (SPA), ce qui permet de passer outre les taux de change de chaque Etat membre. 


En 2017, l'Union des 28 cumulait un PIB de 15.330 milliards d'euros, soit environ 22% du PIB mondial. Les Etats-Unis, la même année, occupaient la première place du classement des pays en fonction de leur PIB, avec 19.377 milliards de dollars. Quant à la Chine, elle est donc derrière l'UE avec 12.362 milliards de dollars de PIB. 

Revenu par habitant

Mais le PIB n'est pas le meilleur indicateur pour connaître le niveau de vie. Pour avoir une idée, malgré les disparités internes, de la qualité de vie des habitants européens, il faut aller voir du côté du PIB par habitant. Il s'agit en fait de la valeur du PIB, divisée par le nombre d'habitants. En 2017, le PIB par habitant en Union européenne s'élevait en moyenne à 29.900 euros. Aux Etats-Unis, il était, la même année, de 59.530 dollars (environ 52.919 euros).


A titre de comparaison, cet indicateur s'élève à 8826 dollars (7846 euros) en Chine, 10.743 dollars (9550 euros) en Russie et 1939 dollars (1724 euros) en Inde.  

Croissance

Par le taux de croissance économique, on mesure l'évolution d'un pays ou d'un groupe de pays sur le long terme. Ainsi, l'Union européenne, selon une estimation de 2017, était à 2,4% de croissance. Un chiffre plus élevé que l'année précédente : en 2016, le taux de croissance de l'UE était alors de 2%. Quand on restreint ces données à la zone euro, c'est-à-dire aux 19 pays qui ont adopté la monnaie unique, ce taux de croissance atteint, en 2017, 2,4% . 


En 2017, les Etats-Unis ont, eux, vu leur économie progresser de 2,3%. Tandis qu'en Chine, ce taux atteint 6,9%, cette même année. Ce dernier chiffre semble impressionnant, mais il s'agit en fait de la première augmentation du taux de croissance chinois depuis 2010.

Exportations

L'Europe, en 2018, est la troisième puissance commerciale du monde. Les échanges de biens avec l'Europe, si l'on compte les exportations et les importations, ont représenté cette année-là 15% du commerce international. Selon le centre d'information sur l'Europe, l'UE est la première exportatrice produits agricoles, de produits manufacturés et de services. 


Par ailleurs, d'après les chiffres d'Eurostat, la Chine reste en 2016, sur la scène internationale, la championne mondiale des exportations : elles représentent alors 1895 milliards d'euros. La part de l'Union européenne arrive derrière, avec 1744 milliards d'euros. Arrivent ensuite les Etats-Unis, dont les exportations atteignent 1515 milliards d'euros. Enfin, le Japon a récupéré 583 milliards d'euros. 

Chômage

En janvier 2019, le taux de chômage dans l'union européenne a atteint 6,5%. Un pourcentage plus massif si on se restreint à la zone euro puisqu'on atteint là un taux de chômage de 7,8%. En Chine, le taux de chômage a oscillé entre 3,9% et 4%, entre 2017 et 2018. 


Aux Etats-Unis, ce chiffre atteint seulement 3,9%. Mais les méthodes de calcul sont contestées. Nos confrères de Libération expliquent d'ailleurs que plus de 20 millions d'inactifs ne seraient pas comptabilisés. Donald Trump, qui se réjouit aujourd'hui de ce pourcentage très bas, le qualifiait lui-même de "bidon", avant son élection. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

À la loupe

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter