Silvio Berlusconi, le petit nouveau du Parlement européen

Élections Européennes 2019

POLITIQUE - L'ex-chef du gouvernement italien s'apprête à exercer son premier mandat au Parlement européen, après 25 ans de carrière politique en Italie. Avec un score de 8,8% des voix, son parti Forza Italia compensera son petit nombre de sièges en étant membre du groupe PPE, qui rassemble les partis de droite pro-européens.

Pour lui, c'est la première fois. Malgré ses 25 ans sur le devant de la scène politique italienne, Silvio Berlusconi va siéger au Parlement européen. La campagne a été délicate face aux deux poids-lourds du gouvernement populiste, la Ligue (extrême droite) et le Mouvement 5 étoiles (anti-système). 

L'ex-chef du gouvernement italien avait annoncé qu'il se présentait pour "faire rempart à l'amateurisme du M5" tout en cherchant à préserver ses liens historiques avec la Ligue. Bien que son parti Forza Italia aille finalement à Bruxelles avec un score décevant de 8,8% des voix - et donc peu de sièges à la clé - Il Cavaliere retrouvera des alliés sur place : son parti est membre de la coalition PPE, qui regroupe les partis de droite pro-européens.

Une villa avec piscine et salle de sport à Bruxelles

M. Berlusconi demeure toujours poursuivi dans plusieurs affaires, au premier rang desquelles des accusations de subornation de témoin dans le cadre du scandale "Rubygate" et de ses fameuses soirées "bunga-bunga". En 2011, Silvio Berlusconi avait dû abandonner son poste de chef du gouvernement, puis son siège de sénateur en 2013. Mais l'homme politique est aussi un homme d'affaires et a continué à diriger Forza Italia en parallèle de sa holding familiale Fininvest, qui contrôle Mediaset, le plus grand groupe de médias privés italien.

A nouveau tête de liste après plusieurs années d'inéligibilité à la suite d'une condamnation pour fraude fiscale, l'éternel revenant de la politique italienne a précisé qu'il se limiterait à des interventions dans les médias, en s'abstenant de participer à des réunions publiques. 

Lire aussi

A 82 ans, l'éternel revenant politique milliardaire s'est donc préparé pour ce nouveau mandat à sa manière. Selon le quotidien La Stampa, il a acheté une superbe villa à Bruxelles, dans le quartier des ambassades, avec piscine, salle de musculation et grands salons pour les réceptions. L'une des ambitions européennes de Silvio Berlusconi est notamment de renouer les liens de l'UE avec la Russie, Vladimir Poutine étant son grand ami.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter