Elections européennes : en venant voter, une dame de 95 ans apprend... son décès

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

Elections européennes 2019 : l'heure des résultats

BUG SUR LA LISTE - Du côté de Nérac, dans le Lot-et-Garonne, une dame âgée de 95 ans, n'a pu voter pour ces élections européennes. Le logiciel des élections indiquait qu'elle était décédée en 2017.

Cela faisait aussi partie des "couacs" des listes électorales. Certains électeurs ont appris leur radiation des listes et, aussi pénible soit ce bug, une autre a carrément été informée qu'elle était... morte. Cette dame âgée de 95 ans, arrivant pour donner sa voix lors de ces européennes dans le bureau de vote Haussman de la commune de Nérac (Lot-et-Garonne),  s'est vue empêcher de voter. Et pour cause : elle est, selon le répertoire, décédée le 14 décembre 2017. C'est le maire de la commune, Nicolas Lacombe qui a raconté cette anecdote sur son compte Facebook. 

Voir aussi

Au bureau de vote, les assesseurs cherchent son nom sur la liste, malheureusement celui-ci est introuvable. L'idée de vérifier le logiciel en mairie est donc prise et l'édile en compagnie de son administrée vérifient ensemble sur le logiciel. "La responsable du service élections trouve son nom, me montre l’écran, gênée. Je suis obligé de dire à la dame : 'Contrairement aux apparences vous êtes malheureusement décédée le 14 décembre 2017 !'", raconte le maire sur sa page Facebook. 

Philosophe et dotée d'un certain humour, la dame prétendument décédée a éclaté de rire en apprenant la nouvelle de son décès. "Et bien ils construiront l’Europe sans moi. Je ne pensais pas devoir m’inscrire à nouveau sur les listes électorales à 95 ans !", a-t-elle déclaré. Ce cas pourrait être lié à la mise en place, pour la première fois, du Répertoire électoral unique (REU) qui a valu à  de nombreux électeurs des radiations inexpliquées, comme nous l'avions rapporté ici

Et aussi

Lire et commenter