Elections européennes : faute d'argent, le député Jean Lassalle renonce à se présenter

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
ABANDON - Le député non-inscrit des Pyrénées-Atlantiques a indiqué ne pas se présenter aux élections européennes, faute de financement suffisant.

“C'est la première fois que je ne vais pas au bout d'un engagement.” Jean Lassalle ne sera pas candidat aux élections européennes qui se dérouleront le 26 mai prochain et ce, pour des raisons financières. Le député a expliqué n'avoir pas réussi à convaincre les banques de lui prêter de l'argent : “Elles m'ont expliqué que j'étais un candidat à risque, sur le plan du remboursement.”


En mars dernier, Jean Lassalle avait déclaré chercher de l'argent pour financer sa campagne, “entre 800.000 et 1 million d'euros.” Pour prétendre à un remboursement de ses dépenses électorales, un candidat aux élections européennes doit atteindre un seuil minimum de 3 % des voix. Le député, ex-candidat à l'élection présidentielle de 2017 (1.2% des voix), a interpellé le ministère de l'Intérieur et le Conseil constitutionnel sur sa situation, sans succès. 

Le député non-inscrit déplore également n'avoir pas pu s'exprimer, notamment dans les médias du service public. Selon lui, “il y a un mépris de la presse pour tout ce qui est différent, pour tout ce qui peut gêner un forme de débat.” Début avril, Jean Lassalle avait interpellé à trois reprises Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions,  quant à sa non-invitation au débat des européennes qui s'est tenu le jeudi 4 avril sur France 2. 


S'il jette l'éponge pour les élections européennes, Jean Lassalle est loin d'en avoir fini avec la politique. Le député a annoncé préparer un livre qu'il souhaite publier prochainement et a d'ores et déjà annoncé sa candidature à l'élection présidentielle de 2022. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les élections européennes 2019

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter