Elections municipales 2020 : avec 34.67% à 17h, la participation toujours en baisse

Elections municipales 2020 : avec 34.67% à 17h, la participation toujours en baisse

2ND TOUR - Pour ce second tour des élections municipales, à 17 heures, 34,67% des électeurs se sont déplacés pour aller voter. Un chiffre en baisse par rapport au premier tour.

C'est moins bien qu'au premier tour. Ce dimanche à 17 heures, 34,67% des électeurs se sont déplacés pour aller voter. A la même heure le 15 mars dernier, ils avaient été 38,77%. En 2014, le taux de participation à 17 heures pour le second tour était de 52,36%. En 2008, ce taux était de 54,45%. A midi, 15,29% des électeurs étaient allés voter, contre 18,38% au premier tour. 

Selon les estimations d'Harris Interactive – Agence Epoka pour TF1-LCI et RTL, l'abstention à 20 heures pourrait s'élever à 59,5%.  

Lire aussi

La Corse-du-Sud, département qui a le plus voté à 17h

Les départements qui ont le plus voté à 17h00 sont la Corse-du-Sud (71,02%), le Cantal (61,76%), la Lozère (60,24%), les Hautes-Alpes (57,48%) et les Landes (54,95%). Les départements s'étant le moins mobilisés sont la Seine-Saint-Denis (21,47%), Paris (23,89%) l'Ille-et-Vilaine (24,23%), le Val d'Oise (25,54%) et le Val-de-Marne (26,04%). Par ailleurs, les électeurs des trois départements très peuplés des Bouches-du-Rhône (33,46%), du Rhône (32%) et du Nord (31,85%) se sont déplacés dans des proportions proches de la moyenne nationale.

La participation est l'un des enjeux principaux du scrutin, alors que moins d'un électeur sur deux - 44,3%, contre 63,5% en 2014 - s'était déplacé pour voter le 15 mars en raison des risques de contamination. A l'occasion de ce second tour, qui intervient trois mois plus tard, 16,5 millions d'électeurs sont concernés par ce scrutin, dans 4820 communes. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation à son plus haut niveau depuis fin novembre

Zanzibar : cette destination paradisiaque où les restrictions sanitaires n'existent pas

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Hidalgo souhaite "adapter" et repousser l'heure du couvre-feu à Paris

"C’est trop tard pour les nominations aux Oscars ?" : les tabloïds étrillent Meghan et Harry

Lire et commenter