Affaire Fillon : "Les fuites ne peuvent venir que de personnes qui concourent à l'enquête"

Affaire Fillon : "Les fuites ne peuvent venir que de personnes qui concourent à l'enquête"

JUSTICE - Le Parquet national financier a annoncé ce jeudi matin son intention de mettre de côté l'hypothèse "d'un classement sans suite de la procédure" et confirmé que "les investigations vont se poursuivre". Le candidat a de son côté dénoncé une "campagne de communication".

Les investigations sur les emplois présumés fictifs de Penelope, Charles et Marie Fillon vont se poursuivre, a indiqué ce jeudi le Parquet national financier dans un communiqué. Une enquête préliminaire pour détournements de fonds publics, abus de biens sociaux et recels de ces délits, avait été ouverte le 25 janvier, jour des révélations du Canard enchaîné au sujet des emplois de l'épouse de François Fillon comme assistance parlementaire de ce dernier. 

Cette information vient porter un nouveau coup à la campagne de celui qui était encore, il y a un mois, le favori pour la présidentielle 2017. Elle intervient surtout alors que le camp Fillon a multiplié les attaques contre le parquet national financier, qu'il juge inapte à se saisir d'un tel dossier, au nom de la séparation des pouvoirs.

Toute l'info sur

L'affaire Penelope Fillon

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

"Crétin de fils de ..." : Donald Trump s’en prend violemment au chef des républicains au Sénat

Une usine nucléaire iranienne touchée par un acte de "terrorisme antinucléaire"

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

Haïti : sept religieux catholiques dont deux Français enlevés, une rançon réclamée

Lire et commenter