La nouvelle alliance entre Bayrou et Macron : toutes les conséquences et les réactions

DirectLCI
PRÉSIDENTIELLE - Après des semaines de suspense, François Bayrou a levé le voile mercredi après-midi sur ses intentions pour l'élection présidentielle de 2017. Et l'ancien candidat de 2002, 2007 et de 2012, auquel les sondages prêtaient 5 à 7 % d'intentions de vote, a décidé de proposer "une offre d'alliance" à Emmanuel Macron. Que ce dernier a accepté.

"Un tournant de la campagne présidentielle". C'est en ces termes qu'Emmanuel Macron a commenté "l'offre d'alliance" de François Bayrou juste avant de l'accepter. Un rapprochement entre les deux hommes qui change évidemment pas mal de choses dans l'échiquier de cette campagne présidentielle. Une course à l'Élysée déjà pas mal chamboulée par la victoire de Benoît Hamon à la primaire de gauche et la désormais célèbre "affaire Penelope", qui continue de perturber le quotidien de François Fillon, le champion de la droite.


C'est donc sans surprise - contrairement à celle qu'a suscité ce rapprochement un peu inattendu, puisque beaucoup d'observateurs avaient anticipé une candidature de Bayrou - que l'alliance entre le patron du MoDem et de En Marche ! a provoqué pas mal de remous du côté du PS et des Républicains. On fait le point sur ce mercredi peu fou, qui devrait compter pour la suite de cette campagne toute aussi folle.

En vidéo

La vie de François Bayrou en 5 gifs

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter