Fillon déterminé après le Trocadéro, Juppé en "plan B" ? Les Républicains continuent de s'agiter

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
CAMPAGNE - François Fillon s'est montré toujours aussi déterminé à maintenir sa candidature à la présidentielle, après avoir été conforté par les 35.000 à 200.000 supporteurs, selon les sources, venus le soutenir au Trocadéro dimanche. Une démonstration de force, alors qu'Alain Juppé a prévu de s'adresser à la presse lundi matin et qu'un comité politique pour "évaluer la situation" doit avoir lieu le même jour à 18h.

Conforté par la foule venue lui témoigner son soutien dimanche après midi au Trocadéro, François Fillon a redit dans la soirée, sur France 2, que "personne ne peut [l]'empêcher d'être candidat". L'ancien Premier ministre, mis en difficultés par l'éclatement de l'affaire des emplois présumés fictifs de son épouse et de deux de ses enfants, semble plus déterminé que jamais à se présenter à l'Elysée : "Je ne vois pas de raison de retirer ma candidature. Cela aboutirait à une impasse politique, à 50 jours de la présidentielle", a-t-il déclaré sur la chaîne du service public.


Les pressions se multiplient pourtant dans le camp de celui qui a remporté la primaire de la droite et du centre dans le but qu'il se retire au profit d'Alain Juppé. Le maire de Bordeaux a d'ailleurs annoncé dimanche soir qu'il allait faire une déclaration à la presse lundi matin à 10h30 depuis sa ville. Celui-ci va-t-il proposer un plan B ? Ou demander que l'on respecte la candidature de Fillon ?

Il est en tout cas certain que la droite s'agite ces derniers jours. Non seulement, Patrick Stefanini, démissionnaire, cède à Vincent Chriqui ce lundi son poste de directeur de campagne de Fillon. Mais surtout le parti Les Républicains tiendra son comité politique ce lundi à 18h, avec 24 heures d'avance. Sans oublier que quelque 250 élus ont retiré leur soutien à celui qui était toujours dimanche soir le candidat officiel de la droite.


Les sondages pourraient également peser dans les jours qui viennent. Notre enquête Kantar Sofres-OnePoint pour LCI donnait en effet Alain Juppé, avec 24,5 % des voix, qualifié au second tour en cas de candidature alors que François Fillon à 17% serait loin derrière Emmanuel Macron. 

En vidéo

Trocadéro : mobilisation réussie pour François Fillon à Paris

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter