La percée de Mélenchon, le running gag de Fillon... revivez la journée du 31 mars

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

Jean-Luc Mélenchon, l'"insoumis"

CAMPAGNE - Le vendredi 31 mai aura été la journée de la confirmation dans cette campagne. De Jean-Luc Mélenchon à François Fillon en passant par Benoît Hamon et Emmanuel Macron, revivez les principaux événements de la journée.

Jean-Luc Mélenchon de sortir de cette semaine de campagne galvanisé. 11 jours après le débat présidentiel de TF1, le candidat de la France insoumise continue de recueillir les fruits de sa prestation tout en répartie et en maîtrise de ses dossiers. Déjà donné cinq points devant Benoît Hamon après la confrontation présidentielle, un sondage le donne désormais à 16%, soit un point derrière François Fillon, mais surtout 8 points devant son concurrent socialiste. 


Le candidat LR, lui, continue de faire son miel du ralliement annoncé de Manuel Valls à Emmanuel Macron, reprenant le refrain "Macron héritier de Hollande" avec le surnom "Emmanuel Hollande", qu'il ne cesse de répéter en meeting depuis quelques jours. Suffisant pour faire douter les "marcheurs" issus de la droite ? Pour le moment, ce n'est pas ce que disent les sondages, si souvent ignorés dans les moments difficiles pour être mis en avant quand ils sont bons... quel que soit le "vote caché" dont pourrait bénéficier in fine le candidat.


Emmanuel Macron a quant à lui fait l'objet de l'ire de François Fillon et Jean-Luc Mélenchon pour ses propositions en matière de défense. Les deux candidats ont ainsi fustigé sa proposition de service militaire d'un mois en utilisant la même comparaison : "Une colonie de vacances". 

Sur le même sujet

Lire et commenter