En meeting à Paris, les écolos proposent "de l'air quand d'autres proposent du vent"

En meeting à Paris, les écolos proposent "de l'air quand d'autres proposent du vent"

DirectLCI
MUNICIPALES 2014 - Au même moment que la candidate UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, le candidat écologiste Christophe Najdovski a donné mercredi soir son dernier meeting de campagne avant les élections. Avec un message clair : les vrais écolos, c'est EELV.

Les seuls vrais écolos, ce sont les écologistes. A l'occasion de son dernier meeting de campagne au Café de la danse (11e), le candidat EELV Christophe Najdovski a voulu convaincre qu'il n'y aurait pas d'écologie à Paris si les électeurs ne donnaient pas leurs voix à son camp. "Je propose aux Parisiens et aux Parisiennes de l'air quand d'autres proposent du vent", a attaqué le patron des écolos parisiens.

Avant de prendre pour exemple l'épisode de pollution qui a frappé la région la semaine dernière et qui a, selon lui, "fait tomber les masques". "Nous avons été les premiers à demander les mesures d'urgence quand d'autres candidats étaient figés dans leur silence", a-t-il lancé à l'encontre de NKM, qui donnait au même moment son dernier meeting, mais surtout d'Anne Hidalgo (PS) avec laquelle les écolos sont en délicatesse depuis quelques jours .

Propositions écologiques de tous bords

Les principaux candidats ont, durant la campagne, rivalisé de propositions écologiques, de la forêt urbaine du 18e au Front de gauche à la piétonisation des rues du centre-ville chez NKM en passant par la végétalisation des toits pour Anne Hidalgo. "Les Français ne sont pas dupes !" a lancé à la tribune le ministre EELV Pascal Canfin.

"La droite ne gagnera pas à Paris, elle a d'ores et déjà perdu la bataille. Maintenant, l'enjeu, c'est de savoir quelle sera la tonalité et l'équilibre au sein de la future majorité, s'il y aura plus ou moins d'écologistes", a estimé le ministre, promettant de tomber la chemise si les Verts dépassaient les 10 % au premier tour. "Il faut des écologistes," a de son côté clamé la ministre du Logement Cécile Duflot, "parce qu'on n'a jamais fait d'écologie sans écologistes."

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter