En visite chez Deezer, François Fillon accueilli par des fonds d'écran "#rends l'argent"

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
BIENVENUE - Lors de sa visite chez le géant musical Deezer, François Fillon a été accueilli mercredi par quelques fonds d'écran facétieux, reprenant ce qu'il faut bien désormais appeler un mème, la fameuse injonction "rends l'argent !".

D'aucuns pourraient y voir un clin d'oeil de bienvenue. Ce mercredi 19 avril, à l'occasion de la visite du candidat Fillon dans les locaux de l'entreprise de musique en ligne Deezer, certains salariés ont quelque peu personnalisé le fond d'écran de leur ordinateur. Pour lui faire afficher, en lettre blanches sur fond noir, la mention "rends l'argent".


Une injonction, souvent accompagnée d'un hashtag, qui s'est popularisée sur les réseaux sociaux en réaction aux diverses affaires dans lesquelles sont empêtrés François Fillon et son épouse. Mais qui, rarement jusqu'à présent, s'était imposée concrètement face au candidat de la droite. Pourtant, plusieurs photos de journalistes présents lors de la visite officielle montrent bien ces fonds d'écran facétieux dans l'open-space de l'entreprise. 

"Ce ne sont pas nos valeurs"

François Fillon s'en est-il seulement rendu compte ? Rien n'est moins sûr. En effet, si des photos montrent plusieurs écrans mentionnant "Rends l'argent!" allumés en même temps dans l'open-space, les journalistes présents sur place nous rapportent n'en avoir vu qu'un seul en état de marche lorsque l'ancien Premier ministre est entré dans la pièce. 


De leur côté, certains salariés de Deezer estiment avoir fait passer leur message. L'un d'eux, contacté par LCI, nous confie : "Ce n'était pas du tout prémédité et il n'y a eu aucune consultation entre nous. Chacun a fait comme il l'entend. Nous n'étions pas d'accord pour sa venue et on l'a fait savoir via des messages d'humour contre François Fillon et ce qu'il véhicule comme image depuis ses affaires, son programme, ses idées, sa proximité avec Sens commun. Ce ne sont pas nos valeurs. On est une boîte high-tech, nous ne vivons pas dans le passé."

Des employés pas en accord avec cette visite ? Il faut dire que celle-ci a été un peu précipitée. En effet, en lieu et place de Deezer, François Fillon, accompagné d'Alain Juppé pour l'occasion, devait à l'origine se rendre à l'école informatique 42. Or, et c'est toute l'ironie de l'histoire, RTL nous apprend que cette visite aurait pu être annulée en raison de l'hostilité de certains élèves à François Fillon. Ceux-ci auraient souhaité afficher Penelope Fillon sur les fonds d'écran de l'établissement, ou encore transformer le message d'accès à l'école par... "Rends l'argent, François". De son côté, l'équipe de campagne du candidat a avancé des "raisons de sécurité" pour justifier cette annulation tardive. 

Suivez la présidentielle jour après jour sur notre page spéciale


Découvrez les résultats dès 20h le 23 avril sur notre page spéciale

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'affaire Penelope Fillon

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter