Européennes : 33 listes candidates, dont trois issues des Gilets jaunes

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
EUROPÉENNES - Après le retrait de la liste "La ligne claire", portée par l'intellectuel d'extrême droite Renaud Camus, mercredi 22 mai, le nombre de candidatures collectives engagées la campagne des européennes retombe à 33. En voici le détail.

33, puis 34, puis 33. Après l'ajout express de la liste "Une Europe au service des peuples", vendredi 10 mai, le nombre de listes concourant aux européennes est retombé à 33, mercredi 22 mai, après le retrait de la liste identitaire, portée par le théoricien du "grand remplacement" Renaud Camus, en raison des liens d'une candidate avec la mouvance néo-nazie. Il y aura donc au total 2 607 candidats le 26 mai en France pour briguer les 79 sièges d'eurodéputés au Parlement européen.

Les partis traditionnels

Les partis traditionnels représentent à eux seuls, une quinzaine de listes. Les voici avec le nom de leur tête de liste :

   

- Europe Ecologie Les Verts (EELV) avec comme tête de liste Yannick Jadot

- Debout la France (DLF) avec son fondateur Nicolas Dupont-Aignan

- Générations (DVG) représenté par son fondateur également, Benoît Hamon

- La France Insoumise (LFI) mené par Manon Aubry

- La République en Marche/MoDem (LREM/MoDem) avec Nathalie Loiseau

- Les Européens (UDI) avec Jean-Christophe Lagarde

- Les Républicains (LR) et son jeune meneur François-Xavier Bellamy

- Les Patriotes (DVD) avec l'ancien bras droit de Marine Le Pen, Florian Philippot

- Lutte Ouvrière (LO) mené Nathalie Arthaud

- Parti communiste (PCF) guidé par Yan Brossat

- Place publique/PS/Nouvelle donne (PS/PP/ND) avec Raphael Glucksmann

- Rassemblement national (RN) avec sa tête de liste Jordan Bardella

- Union Populaire Républicaine (DVD) avec François Asselineau

Trois listes Gilets jaunes ont été validées

Trois listes sont issues du mouvement social des Gilets jaunes :


-  Evolution citoyenne (DIV) est représenté par Christophe Chalençon

- Alliance jaune (DIV) a pour tête de liste Francis Lalanne

- Mouvement pour l'initiative citoyenne (DIV) avec Gilles Helgen. Le parti propose notamment d'organiser un référendum d'initiative citoyenne au niveau national et européen.

Enfin, plus d'une dizaine d'autres listes ont été validées. Ni à droite ni à gauche, ces "petites" listes représentent notamment des intérêts catégoriels ou locaux, les européennes ayant régulièrement permis à des formations et mouvements plus ou moins structurés de se faire entendre.


- Urgence Ecologie (ECOL) avec en tête de liste Dominique Bourg

- Une France royale au coeur de l'Europe (DIV) avec Robert De Prevoisin

- Parti pirate (DIV) représenté par Florie Marie

- Démocratie représentative (DIV) mené par Hamada Traoré

- Parti des citoyens européens (DIV) avec Audric Alexandre

- Liste de la reconquête (DIV) avec Vincent Vauclin

- Parti fédéraliste européen (DIV) avec Yves Gernigon

- Allons enfants (DIV) représenté par  Sophie Caillaud,

- Décroissance 2019 (DIV) avec Thérèse Delfel,

- A voix égales (DIV) avec Nathalie Tomasini, 

- Neutre et actif (DIV) avec en numéro un Cathy Corbet,

- Parti révolutionnaire communiste (DIV) avec Antonio Sanchez,

- Espéranto (DIV) représenté par Pierre Dieumegard,

- Parti animaliste (DIV) avec Hélène Thouy,

 - Les oubliés de l'Europe (DIV) avec Olivier Bidou en tête de liste et enfin,

- Union démocratique pour la liberté, égalité, fraternité (UDLEF) avec Christian Luc Person

- Une Europe au service des peuples, avec Nagib Azergui 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les élections européennes 2019

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter